• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Transat Jacques Vabre : Abandon de Louis Duc et Alexis Loison

Le Class40 de Louis Duc et Alexis Loison. / © DAMIEN MEYER / AFP
Le Class40 de Louis Duc et Alexis Loison. / © DAMIEN MEYER / AFP

Les deux Normands, engagés sur la Transat Jacques Vabre à la barre du Class40 Carac sont contraints à l’abandon. L’état de santé de Louis Duc ne permet pas au duo de repartir vers le Brésil.

Par SN

Cette Transat Jacques Vabre s’arrête beaucoup trop tôt pour le duo Carac qui avait entamé ce parcours en tête des Class40, mais lorsque la santé d’un skipper est en jeu, la course passe bien sûr au second plan. Après avoir bataillé en tête de flotte les deux premiers jours de course, Louis et Alexis ont été contraints de freiner les ardeurs de leur puissant bateau à cause d’une mauvaise blessure au genou du skipper. La veille, Louis Duc s’était fait une entorse au poignet...

Blessure bénigne à terre, elle est terriblement handicapante pour un coureur au large appelé à traverser des vagues de 3 à 5 mètres de creux. Dans de telles conditions, les marins ont plus que jamais besoin de tous leurs appuis pour être opérationnels. Ce poignet affaibli a donc généré de mauvaises chutes, dont une visiblement violente, sur son genou. Le Normand n’a d’abord rien dit, mais, au bout de 48h, l’inflammation s’est sensiblement aggravée. Il ne pouvait se déplacer que très difficilement, et douloureusement, sur le bateau.

Alexis Loison explique: "C’est une énorme déception, on avait beaucoup travaillé pour être prêts pour cette transat et mis beaucoup d’espoirs dans cette première grande course, mais cela va nous servir d’expérience pour mieux revenir. Il faudra notamment peut- être penser à ajouter des protections dans le bateau… Je tiens en tout cas à remercier Alexis qui a dû faire face et qui l’a très bien fait."


Partie remise pour ce tandem de choc qui promet de revenir un jour sur la transat en double, Le skipper Normand est pour l’instant soigné à l’hôpital de Funchal et devrait pouvoir rentrer en France dans quelques jours avec Alexis. Louis rapatriera son Class40 Carac dès que son état de santé le lui permettra.

Sur le même sujet

Réaction de Brigitte Lebrethon au décès de Jacques Chirac 26 septembre 2019

Les + Lus