Vacances de la Toussaint, vacances d'été : les voyages redémarrent et les agences ont le sourire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Lorillec
Tourisme : c'est reparti pour les voyages
Tourisme : c'est reparti pour les voyages © PHOTOPQR/LA MONTAGNE/MAXPPP

Le secteur du tourisme reprend des couleurs. Après un redémarrage en mai, les spécialistes du voyage voient leur clientèle augmenter depuis la rentrée. Les clients reviennent dans les agences et haussent parfois leur budget.

Les agences de voyages reviennent dans le jeu : "90% de mes nouveaux clients sont des anciens clients du web"

Alors que les pays touristiques rouvrent leurs portes et que les voyageurs se décident peu à peu à reprendre le chemin des aéroports, une nouvelle tendance semble se dessiner : le recours aux agences de voyages. Les jeunes les avaient boudées depuis quelques années, préférant dénicher des tarifs attractifs sur Internet. Mais avec les fermetures de frontières, les annulations de vols, les mesures sanitaires différentes selon les pays, le recours à un professionnel rassure. 
 

Quand les gens viennent, ils ont tout vu sur internet, ils savent ce qu’ils veulent mais ils viennent réserver en agence pour avoir la sécurité.

Stéphane Georget, Celeane Voyages

"Le web c’est mon concurrent numéro un" explique Stéphane Georget, responsable d'agence à Caen, chez Celeane Voyages."On a retrouvé une clientèle web qui s’était échappée et qui revient en agence aujourd’hui. Sur Caen, j’ai vu que 90% de mes nouveaux clients ce sont des clients web et çà c’est quand même très agréable. Ils sont parfois un peu perdus parmi les offres et nous on filtre, et çà c’est nouveau. Pour moi, c’est le bénéfice de cette période covid.
Après deux ans sans voyager et une envie grandissante, il n'est pas rare que les budgets doublent. Selon ce responsable d'agence, les clients n'hésitent plus à monter en gamme "quand un client mettait 1000 euros dans un voyage, il met 2000 cette année".

"Depuis le mois de juin, on souffle, on revend, on revit et on revoyage" remarque Stéphane Georget. Mais les préparatifs se font plus rapidement qu'avant. "Il y a une tendance qui fait que les réservations se font à J-30 J-45 maximum, il n’y a pas de long terme. Pour l’instant, on vend à 15 jours, des ventes de dernières minutes, mais on a de plus en plus de demandes pour le mois suivant, pour Noël et février".

Les destinations touristiques rouvrent leurs frontières et les clients sont prêts

Parmi les destinations les plus choisies pour la Toussaint et les mois à venir : les Caraibes, la République dominicaine, les Maldives aussi, la Réunion, l’Ile Maurice. "Le Maroc, la Tunisie et les Canaries sont aussi plébiscités même si le volcan fait peur à beaucoup de monde. On sent une demande sans précédent depuis deux ans" explique Stéphane Georget.

Même constat dans les agences de réseaux. Benoît Robert directeur Régional d'Havas Voyages note en Normandie "une bonne reprise depuis le 19 mai avec une activité importante, un bel été et de belles perspectives pour l’hiver. Le Canada s’est réouvert, l’Océan Indien aussi, les Etats-Unis le seront bientôt. On constate que les gens ont de nouveau envie de voyager. On constate une hausse de +20% par rapport à la même période en 2019 (avant le Covid) ."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.