• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Week-end ensoleillé et chassé-croisé hivernal : comment éviter les embouteillages en Normandie ?

© IP3 PRESS/MAXPPP
© IP3 PRESS/MAXPPP

Ce week-end, les normands entament leur seconde semaine des vacances de février. Certains partent peut-être aux sports d'hiver, au même moment où Météo France annonce des températures printanières, qui garantissent un afflux de touristes franciliens dans la région.

Par Catherine Gauberti

Les 15 et 16 février sont un week-end de chassé-croisé pour les vacanciers français. D'un côté, les normands (zone B) entament leur seconde semaine de congés scolaires, de l'autre les habitants de la zone A (Bordeaux, Poitiers, Lyon, et Grenoble) débutent les leurs, sans compter les touristes anglais, néerlandais et luxembourgeois qui entament leur semaine de congé et qui risquent de surcharger encore un peu plus les autoroutes vers les stations de sports d'hiver. 

Sur les routes de Normandie, Bison Futé annonce un trafic dense sur l'A13 entre Rouen et Paris, entre 10h et 18h, notamment du fait des automobilistes qui rejoignent les Alpes en passant par l'Ile-de-France. La circulation est "particulièrement difficile" samedi toute la journée sur les axes menant aux stations alpines (A40, A43, N90) - la zone est classée rouge dans le sens des départs. Il est recommandé d'éviter ces grands itinéraires entre 7h et 17h. 

Autre facteur qui risque d'encombrer les routes normandes durant ces deux jours : le beau temps. Dans toute la région, Météo France annonce des températures entre 9 et 16 degrés au plus fort de la journée, promettant déjeuners en terrasse et files de voitures venues d'Ile-de-France pour le week-end. 

Vous pouvez suivre le trafic routier en temps réel ici : 

Sur le même sujet

Le Havre / Fise Xperience 2018

Les + Lus