Cet article date de plus de 9 ans

Raymond Poulidor dépose une gerbe en souvenir de Jacques Anquetil

Comme chaque année, le champion cycliste originaire de Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne) est présent dans la caravane du Tour de France.
Ce mercredi, Poulidor était de passage par la Normandie, la patrie de son éternel rival Jacques Anquetil. Il s'est arrêté à Allouville-Bellefosse où une minute de silence a été observée en hommage au champion normand.Raymond a alors déposé une gerbe ( voir la vidéo ci-dessous sur le site de France 3 Haute-Normandie):
Poulidor dépose une gerbe en mémoire de Jacques Anquetil

Dans une interview qu'il a accordée à Francetv Sport, Raymond Poulidor évoque son adversaire de jadis: "C'était la classe. Jacques Anquetil, vous le mettiez sur n'importe quel vélo, il trouvait sa position. C'était phénoménal, quand on voyait l'effort au contre-la-montre, seul son visage était marqué par la fatique, le reste rien ne bougeait. C'était une caravelle, il glissait sur la route". Peu de temps avant sa mort, Poulidor avait joint au téléphone un Anquetil souffrant qui lui avait dit: "tu vas encore finir deuxième"...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france