Les agriculteurs auront droit à être indemnisés en cas d' arrêt maladie

Eleveur de moutons / © ED Jones/AFP
Eleveur de moutons / © ED Jones/AFP

Jusqu'à présent les exploitants agricoles ne disposaient d'une couverture sociale que pour un accident du travail ou une maladie professionnelle reconnue.

Par Christian BELINGARD (avec AFP)

Dés 2013, ils seront aussi couverts en cas de maladie ou d'accident de la vie privée. Ils devront acquiter une cotisation forfaitaire de 170 euros. Cette mesure figure dans le projet de budget de la Sécurité Sociale présentée par le ministère de la Santé.

L'indemnité journalière maladie, versée après un délai de carence non précisé par le ministère, sera de 20 euros du 1er au 28e jour, puis de 27 euros à compter du 29e jour.

Le président de la Mutualité Sociale Agricole y voit "une avancée importante" pour le régime social des agriculteurs. 500 000 pourraient en bénéficier. Pour les syndicats, cela reste encore insuffisant. Pour la Confédération paysanne, "le montant de l'indemnité est dérisoire".  Par ailleurs, le gouvernement a également annoncé lundi sa décision d'attribuer des points gratuits de retraite professionnelle pour les exploitants qui ont du cesser leur activité en raison d'une maladie ou d'une infirmité.
 



Sur le même sujet

Les + Lus