Cet article date de plus de 8 ans

Visite et signature de la ministre des sports et de la jeunesse au CREPS de Talence

Valérie Fourneyron a signé six contrats emplois d'avenir de jeunes en recherche d’emploi au centre de ressources, d'expertise et de performance sportives (Creps) de Bordeaux Aquitaine situé à Talence.
© France3Aquitaine
Pour la ministre des Sports et de la Jeunesse, Valérie Fourneyron, "Ces emplois d'avenir, c'est cette première réponse de confiance (...) Il est indispensable qu'il y ait cette mobilisation de tous les acteurs publics", a-t-elle souligné,  évoquant encore les "autres dispositifs" portés par le gouvernement, comme le contrat de génération ou encore l'engagement citoyen des jeunes autour du service civique (30.000 cette année). "750.000 jeunes aujourd'hui sont sans emploi et on a besoin que l'ensemble des institutions publiques soient mobilisées pour leur donner cette première chance d'insertion professionnelle"

Selon un rapport publié lundi par l'Institut national de la jeunesse et de l'Education populaire (Injep), dépendant du ministère des Sports et de la Jeunesse, les inégalités entre jeunes s'aggravent avec la crise, "les jeunes disposant le moins d'atouts" étant "les plus fragilisés". "En même temps, (la jeunesse) nous montre qu'elle est pleine d'espoirs, pleine d'envie, pleine d'attentes, qu'elle a besoin qu'on lui fasse confiance", a insisté Mme Fourneyron.


150 000 emplois d'avenir devraient être créés d'ici 2014

Inscrits dans l'une des premières grandes lois du quinquennat, adoptée par le Parlement le 9 octobre, les emplois d'avenir seront en grande partie subventionnés par l'Etat, jusqu'à 75% du Smic.
Ciblés sur les jeunes pas ou peu qualifiés, ils seront proposés pour l'essentiel par des collectivités locales et des associations, sous forme de CDD ou de CDI à temps plein, accompagnés de dispositifs de formation.
Le gouvernement entend créer 150.000 emplois d'avenir d'ici 2014 et 100.000 dès l'an prochain. Il en coûtera à l'Etat 2,3 milliards d'euros l'an prochain, puis 3 milliards en 2014.

Le CREPS de Talence est l’un des fleurons des établissements du Ministère

La ministre a également assisté à l’entraînement du Pôle France Jeune Volley-ball masculin dans le gymnase des sportifs collectifs, avant d’inaugurer et visiter les locaux rénovés du service médical et d’évaluation du CREPS, qu’elle a estimé avec satisfaction représenter un bel outil de travail. La Ministre s’est félicitée de l’ensemble des activités développées au CREPS de Bordeaux Aquitaine, et a déclaré : "Ce CREPS est l’un des fleurons des établissements du Ministère dont j’ai la charge".

Le CREPS de Talence
Le Centre de ressources, d’expertise et de performance sportives de Talence est un établissement public national du Ministère chargé des Sports.
Il assure en permanence  
  • L’accompagnement sportif, scolaire et médical de plus de 350 sportifs par an
  • La formation aux métiers de l’encadrement du sport et de l’animation de plus de 1400 stagiaires par an
CREPS  - 653 cours de la Libération - 33405 Talence Cedex
Tel : 05 56 84 48 00 - Fax : 05 56 84 48 01
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi sport