• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les mesures annoncés du premier ministre Jean-Marc Ayrault pour lutter contre la pauvreté

© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP

Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi plusieurs mesures de lutte contre la pauvreté, notamment une hausse du RSA "socle" de 10% d'ici 2017, une
rallonge budgétaire pour le logement ou encore un contrat pour les jeunes en difficulté.

Par Agnès Haïrabedian

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi plusieurs mesures de lutte contre la pauvreté, lors de la clôture de la conférence nationale contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale. il s'est alarmé en préambule que la pauvreté progresse de nouveau depuis dix ans, passant de 12,9% de la population en 2002 à 14,1% en 2010 " et sans doute plus en 2011 et 2012". "Laissez-moi vous le dire clairement: mon gouvernement n'accepte et n'acceptera jamais ni le cynisme ni la stigmatisation".


Les mesures annoncées

Débloquer des moyens pour le logement d'urgence
La création de 4 000 places d'hébergement d'urgence pour les sans-abri et de 4 000 places en centre d'accueil pour les demandeurs d'asile (Cada), ainsi que la mise en oeuvre d'une "garantie des risques locatifs" pour les plus modestes.
Actuellement, faute de places suffisantes en Cada, les demandeurs d'asile se tournent vers l'hébergement d'urgence, et représentent un tiers des appels au 115.  "Les familles aujourd'hui à l'hôtel pourront ainsi être accueillies dans des conditions dignes", a insisté le chef du gouvernement. Au total, ces deux mesures représentent 100 millions d'euros de plus pour le logement et l'hébergement des personnes démunies. Avec les 1 000 places déjà annoncées par le gouvernement, cela portera à 9 000 le nombre de places d'hébergement pour 2013.

Exemple à Bordeaux où une expérience menée par l'association habitat et humanisme qui réhabilite des maisons et des appartements  afin d'accueillir ceux qui en ont besoin, l'occasion aussi de redonner aux plus démunis un peu de dignité, nous explique Yves Massenet, président d'HH Gironde.
DMCloud:20309
Yves Massenet, président d'HH Gironde


Revalorisation du RSA
Une hausse du RSA "socle" de 10% d'ici 2017. Une première hausse de 2% interviendrait en  2013", vraisemblablement en septembre, qui s'élève aujourd'hui à 475 euros.
##fr3r_https_disabled##
Annonce de Jean-Marc Ayrault dévoile son plan anti-pauvreté, avec un coup de pouce au RSA


Renforcer les contrats d'insertion
Un contrat d'insertion destiné à terme à 100.000 jeunes non qualifiés sera d'autre part créé à la "rentrée 2013", a indiqué le Premier ministre.
Cette "garantie jeunes" consistera en "un contrat d'un an renouvelable signé entre le jeune (...) et le service public de l'emploi", a-t-il précisé, ajoutant que
le jeune "bénéficiera alors, pendant ses périodes d'inactivité d'une garantie de ressources d'un niveau équivalent au RSA" socle (ex-RMI).

Pour le surendettement
Création d'un registre national des crédits aux particuliers, à l'occasion de la prochaine loi sur la consommation". "La responsabilisation des banques sera désormais renforcée par la loi bancaire, qui intégrera des éléments relatifs au plafonnement des frais pour les publics fragiles"

Des aides aux familles
Une "réflexion générale sur la politique familiale" sera menée au premier trimestre 2013 pour aboutir à une "amélioration conséquente des aides aux familles monoparentales et nombreuses confrontées à la pauvreté". Ce plan "reste à finaliser, avant son adoption par le comité interministériel
de lutte contre l'exclusion que je réunirai à cet effet le 22 janvier 2013", a précisé le Premier ministre.
Il comportera en outre des mesures en faveur des "personnes placées sous main de justice", les "travailleurs sociaux", les femmes, les personnes âgées et handicapées ou encore les gens du voyage. Une "personnalité" sera désignée par le Premier ministre pour assurer le plan pluriannuel.

 


Sur le même sujet

Pavillon Ocean

Les + Lus