Un atelier d'échange est organisé en Haute-Vienne pour les parents qui veulent savoir ce que font leurs enfants avec Facebook

C'est une réunion qui a lieu ce mardi à Nexon à partir de 20h à l'Espace Rousseau et qui se déroule dans un contexte d'actualité

En effet Facebook vient de publier une étude sur les relations parents-enfants dans le réseau social. Il en ressort des comportements différents, en fonction de l'âge. Jusqu'à 17 ans, les jeunes demandent leurs parents en amis dans 65 % des cas. Mais à l'âge de 20 ans, le phénomène s'inverse et ce sont les parents qui demandent à être amis avec leurs enfants.

Le contenu des messages varie également selon les cas de figure. Le garçon est un petit champion: ses parents l’encouragent et le félicitent avec des «fiers de toi» et «bien joué». Les mères se montrent les plus protectrices et  écrivent le plus souvent «prends soin de toi» ou «n’oublie pas ça». Les pères, eux, usent d’une complicité masculine avec leur fils: on jure, on parle sport, argent et trivialités.

Sur les forums, on trouve aussi quelques règles à observer en tant que parent pour que son enfant fasse le meilleur usage des réseaux sociaux comme Facebook:

- mettre votre enfant au courant des dangers potentiels est essentiel. Rappelez-lui de faire attention aux photos qu'il ajoute à son profil ou aux statuts qu'il écrit sur son mur.

- faire promettre à votre jeune de n'ajouter que des personnes qu'il connaît personnellement très bien à sa liste d'amis. Cette précaution simple limite beaucoup les risques d'intrusions indésirables, et même d'intimidation

- s'assurer que votre enfant sache bien choisir ses paramètres de confidentialité. S'il ronchonne, expliquez-lui clairement les dangers liés à un profil Facebook trop public. Discutez chaque choix avec lui afin qu'il comprenne votre point de vue et ne se sente pas lésé.

Atelier d'information "être parents @vec facebook, mardi 18 décembre 2012, 20 h ( Espace Rousseau, Nexon)

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité