• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les Aquitains du Tour de France

Matthieu Ladagnous sur le Tour de France / © DailyM / CC
Matthieu Ladagnous sur le Tour de France / © DailyM / CC

Pierrick Fédrigo, Romain Sicard, et Jérôme Cousin seront au sein de leurs équipes respectives les aquitains du Tour de France. Par contre grosse déception pour le béarnais Ladagnous qui n'a pas été retenu 

Par KJ

La FDJ sans Ladagnous mais avec Fédrigo

DMCloud:82281
Deception de Ladagnous

Non retenu par l' équipe de la Française des Jeux, le Béarnais Ladagnous ne cache pas sa déception. Pierrick Fédrigo en revanche, y sera. À 28 ans, Ladagnous avait participé à trois Tour de France en 2007, 2010, 2012; il avait même frôlé la victoire d’étape l’année dernière à Saint-Quentin. "....Je ne comprends pas. Je sais bien qu’il fallait du monde pour aider Bouhanni dans les sprints ou Pinot pour le général, mais il me semble que j’étais capable de le faire… »


 / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
/ © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Quant à Pierrick Fédrigo, le Marmandais de la FDJ. fr, il se présentera en habitué au départ de sa 10e Grande Boucle, avec l’espoir d’ajouter une cinquième victoire à son palmarès. Pierrick Fédrigo ne fait pas de bruit mais il a toute sa place au sein de l’équipe FDJ dont il est l’un des aînés. Le Français donne l’exemple, régulièrement, en gagnant de belles courses mais aussi en étant là, tout simplement. Il ne parle jamais beaucoup mais sa présence rassure et c’est dans ce double rôle qu’il aborde la grande boucle.

 


Romain Sicard et la formation Euskaltel

 / © FABRICE COFFRINI / AFP
/ © FABRICE COFFRINI / AFP


Le coureur basque de 25 ans, sociétaire de la formation Euskaltel, s'apprête à prendre le départ du Tour pour la première fois de sa carrière.  Comme prévu, dans cette formation Euskatel, Samuel Sanchez, hors de forme, n'en sera pas. Mikel Nieve et Igor Anton seront donc les deux leaders de la formation basque. Le Basque a perdu au moins deux ans à cause de blessures, mais lui qui fut champion du monde espoir en 2009 avec pour équipiers Arthur Vichot et Thibaut Pinot, rêve de rattraper le temps perdu. 

 



Le Bordelais Cousin avec Europcar

 / © SYLVAIN THOMAS / AFP
/ © SYLVAIN THOMAS / AFP

Le Bordelais Jérôme Cousin fait en effet partie de la sélection de l’équipe Europcar. Et pour lui comme pour Sicard, il s’agira d’une première fois sur la Grande Boucle. À 24 ans, ce coureur originaire de Loire-Atlantique, mais installé en Gironde depuis le Lycée, voit ici récompensée sa progression constante sur ses deux premières années chez les pros.

Ses grands débuts dans le peloton étaient programmés pour 2010. Qu'importe, ils n'auront lieu qu'en 2011. C'est en intégrant le pôle espoir de Talence qu'il a eu le déclic et prend le vélo au sérieux. En 2007, il se retrouve une première fois sous les feux de la rampe en décrochant son premier titre de champion de France de poursuite par équipe.









Sur le même sujet

G7 : La halle d'Iraty met le pays basque en vitrine

Les + Lus