• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les élus de la Vienne ne croient plus en la LGV

Le rapport Duron a été présenté jeudi 27 juin.
Le rapport Duron a été présenté jeudi 27 juin.

Le rapport Duron, qui classe le projet de LGV Limoges-Poitiers "dans les secondes priorités après 2030", a déjà des conséquences. Selon nos confrères de la Nouvelle République, le Conseil Général de la Vienne a retiré une délibération sur le sujet de son ordre du jour.

Par François Clapeau

Rien n’est encore décidé, mais les conclusions défavorables de la commission Duron semblent déjà appliquées dans la Vienne.

C’est la Nouvelle République qui l’explique : au programme du Conseil Général figurait une délibération technique autour des aménagements fonciers liés à au tracé, et à l'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique.

Mais cette délibération a été tout simplement retirée de l’ordre du jour.

L'élu socialiste Thierry Mesmin, opposant historique à la LGV, explique à nos confrères :

Puisque le projet va être repoussé, on n'est plus obligé de voter, non ? 


Le projet n’est pourtant pas enterré : François Hollande nous confiait le 9 juin qu’il suivait le dossier de près.

Sur le même sujet

Les canards de la discorde

Les + Lus