• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bernadette Vergnaud évincée de la liste du Parti socialiste aux élections européennes

L'Eurodéputée sortante Bernadette Vergnaud ne figure plus sur la liste proposée par le conseil national du PS pour les prochaines élections. / © Maxppp
L'Eurodéputée sortante Bernadette Vergnaud ne figure plus sur la liste proposée par le conseil national du PS pour les prochaines élections. / © Maxppp

Le conseil national du Parti socialiste a désigné ses têtes de listes pour les élections européennes qui auront lieu le 25 mai 2014. C'est Isabelle Thomas  qui conduira la liste dans la circonscription Ouest. Bernadette Vergnaud, élue depuis 2004, a été évincée de la liste.

Par Christine Hinckel

Isabelle Thomas, à l'aile gauche du PS, avait succédé au Parlement Européen en mai 2012 à Stéphane le Foll nommé au gouvernement.
Emmanuel Maurel qui appartient à un autre courant de l'aile gauche du Parti socialiste est numéro 2.
Et c'est une surprise, la 3ème place revient à Françoise Mesnard, vice-présidente du conseil régional du Poitou-Charentes et proche de Ségolène Royal.


"Ségolène Royal a imposé sa candidate"

L'eurodéputée sortante également représentante du Poitou-Charentes, Bernadette Vergnaud,  qui finit son deuxième mandat au Parlement européen, est donc de fait écartée. Elle se déclare, ce dimanche matin, surprise par cette décision et en colère.
"Je suis atterrée"
nous dit Bernadette Vergnaud qui voit clairement dans le choix de Françoise Mesnard, la main de Ségolène Royal. "Ségolène Royal a imposé sa candidate. Je pense que j'avais peut-être sousestimé...les capacités de Ségolène à vouloir imposer des personnes qui sont totalement inféodées à elle-même". "Moi, je n'ai jamais été inféodée à quiconque et c'est ce que j'ai payé" conclut Bernadette Vergnaud.

DMCloud:127429
Réaction de Bernadette Vergnaud après son éviction par le PS pour les élections européennes


Au Parlement européen, elle est Vice-Présidente de la commission du Marché Intérieur et de la Protection des Consommateurs et membre de l'Assemblée EuroLat (Europe-Amérique Latine). Elle est membre suppléante de la commission de l'Environnement et de la Santé publique.

Sur son compte twitter, Françoise Mesnard, vice-présidente du conseil régional Poitou-Charentes se dit pour sa part "très honorée" de cette désignation.


Les candidatures proposées par le conseil national doivent désormais être approuvées par un vote des militants le 21 novembre puis validées par une convention du Parti socialiste qui aura lieu au début du mois de décembre.
La circonscription Ouest regroupe trois régions, la Bretagne, les Pays de la Loire et le Poitou-Charentes.



Sur le même sujet

Cognac : le Poitou-Charentes veut vendre son tourisme authentique aux Chinois

Les + Lus