En Charente-Maritime, comme ailleurs, les renards connaissent une prolifération importante. Ils se rapprochent de plus en plus des habitations et surtout s'attaquent au petit gibier dans les zones de chasse, au grand désespoir des chasseurs qui le considèrent comme un "nuisible".

Les renards peuvent en effet être considérés comme une espèce nuisible à cause des dégâts qu'ils produisent en tuant les petits animaux et les oiseaux et en privant les chasseurs d'une partie de leurs gibiers favoris. Les renards s'attaquent également de plus en plus aux volailles dans les fermes.
Alors pour les combattre et réguler leur nombre, les fédérations de chasse font appel à des professionnels. Pascal Robin est l'un de ces spécialistes de la chasse aux renards. Ils sont très peu nombreux en France et doivent parfaitement connaître les habitudes de vie des animaux qu'ils veulent piéger. Car, c'est bien connu le renard est rusé, il faut donc être plus malin que lui pour déjouer sa méfiance.
Pascal Robin pose ses collets et attend ensuite que le renard se fasse piéger, mais parfois cela peu prendre beaucoup de temps. Qui de l'homme ou de l'animal sera le plus rusé ?
Les renards sont capturés vivants et abattus ensuite mais il ne s'agit pas d'anéantir leur population, juste de la réduire.
Eric Vallet et Marc Millet ont suivi Pascal Robin lors d'une chasse à Thairé-d'Aunis en Charente-Maritime.

Un reportage d'Eric Vallet et Marc Millet