• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Manifestation des salariés de l'ADMR à Barbezieux

© Jérôme Deboeuf Francetv
© Jérôme Deboeuf Francetv

Une vingtaine de manifestants se sont rassemblés devant l'entrée des locaux d'ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural) de Barbezieux (16) pour dénoncer des conditions de travail qu'ils jugent "déplorables".

Par Bernard Dussol

Ces salariés travaillent parfois sur des amplitudes horaires allant de 7h30 a 21h et demandent la mise en place de plannings cohérents. dénoncent des conditions de travail déplorables.

Retard chez les clients, interventions mal planifiées, les salariés de l'ADMR se plaignent une nouvelle fois de leurs conditions de travail. Ils citent des exemples de remplacement au pied levé de salariés absents en raison de la multiplication des arrêts-maladie.

L'une des raisons du conflit réside sans doute dans le fait que leur administration ne parvient pas a recruter assez de personnel. Le métier est difficile,contraignant avec des interventions chaque jour de la semaine. Ces salariés s'estiment mal payés. Les salaires les plus élevés dépassent de peu de 1000 euros net. Enfin, les manifestants ont dénoncé le mutisme de leur direction départementale qu'ils jugent incapable de comprendre la réalité de leur situation.

Sur le même sujet

Toutes dernières heures de travail avant la fermeture définitive de l'usine France Tabac à Sarlat

Les + Lus