Alain Juppé sur la crise en Ukraine : le "blocage vient de Moscou"

L'ancien ministre des Affaires étrangère, Alain Juppé, a jugé vendredi que le "blocage" de la situation en Ukraine venait "de Moscou" et a appelé à soutenir "à fond les efforts de l'Union européenne", qui doit faire "bloc" afin de trouver une solution pour sortir de cette "tragédie".

Alain Juppé, le 10 septembre 2013, à Bordeaux
Alain Juppé, le 10 septembre 2013, à Bordeaux © POUZET/SIPA
"Il faut soutenir à fond les efforts de l'Union européenne pour trouver une sortie politique à cette tragédie qui ensanglante aujourd'hui l'Ukraine", a-t-il déclaré à des journalistes à Bordeaux. L'essentiel est que "l'Europe fasse bloc, que nous soutenions ce processus même s'il y a telle ou telle divergence
d'appréciation parmi les 28" membres de l'UE, a ajouté l'ancien Premier ministre, appelant l'Europe à "parler fort".

"Le blocage vient de Moscou", a insisté le maire de Bordeaux. "Le président (Vladimir) Poutine ne peut pas accepter l'idée de voir l'Ukraine se rapprocher" de l'UE "plutôt que de l'union douanière autour de la Russie qu'il essaie de promouvoir", a-t-il estimé. "Il faut donc désigner clairement les responsabilités", même s'il "ne s'agit pas naturellement de "s'antagoniser" avec la Russie".

Selon Alain Juppé, "il n'y a que l'Europe qui permette de s'en sortir. Qui d'autre? Les Américains sont très en recul (...), la Russie a une stratégie différente et donc l'espoir de solution passe par une action diplomatique forte
" de l'UE.

Il ne faut pas considérer que la paix en Europe est un acquis éternel. On en a bien la démonstration en Ukraine où le risque de guerre civile est élevé.

Depuis le débuts de la crise, 77 personnes ont été tuées dans des affrontements à Kiev entre la police et des manifestants opposés au gouvernement depuis mardi.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
international alain juppé politique