Pas de pesticides, pas de caveaux, place au tout biodégradable dans le cimetière naturel de Niort

Pour son cimetière de Souché, Niort a fait le choix de protéger la biodiversité: pas de pierres tombales, les cercueils et les urnes sont biodégradables, inhumés dans des fosses en pleine terre.  

C'est un cimetière pas comme les autres qui vient d'ouvrir à Niort, un cimetière écologique. Il ressemble aux cimetières paysagers des pays anglo-saxons, privilégiant la verdure au dépend de la pierre, depuis longtemps l'apanage de nos lieux d'inhumations. Allées engazonnées, végétation couvre-sol, haies naturelles remplacent les murs de pierre et le bitume.
Les familles intéréssées doivent s'engager à respecter une charte spécifique destinée à protéger la nature.
L'aménagement du site préserve au maximum son caractère naturel et prend en compte le développement durable et n'autorise aucun produit phyto sanitaire.
Un deuxième objectif permet de baisser le coût des funérailles.

Reportage de Frédéric Cartaud et Cédric Cottaz. Intervenants: Dominique Bodin, conservateur des cimetières de Niort, Eve-Marie Ferrer, chargée d'opérations au bureau du paysage urbain.