Cet article date de plus de 7 ans

Frelons asiatiques : une application pour smartphone pour répertorier les observations

L'Institut National de la Recherche Agronomique vient de lancer une application pour téléphone portables afin de fournir de l'information sur l'observation des frelons asiatiques. Classé comme insecte invasif, un décret de loi depuis un an permet d'intervenir pour détruire les nids de frelons.
L'INRA vient de présenter une application téléphonique qu'elle a créé pour collecter de l'information sur les frelons asiatiques. Le frelon asiatique est au centre de l'intérêt des chercheurs en agronomie.
L'INRA vient de présenter une application téléphonique qu'elle a créé pour collecter de l'information sur les frelons asiatiques. Le frelon asiatique est au centre de l'intérêt des chercheurs en agronomie. © France 3 aquitaine
Dans la continuité de ce décret, la captation d'informations et d'observation est une étape logique pour permettre aux chercheurs de l'INRA de comprendre les comportements de l'insecte. Arrivé en 2005, dans le Lot-et-Garonne, dans un lot de bois exotiques, le frelon asiatique s'est fait une place dans notre environnement. Or tous les observateurs ont découvert que l'insecte avait un comportement envahissant, destructeur des espèces communes, comme nos essentielles abeilles.
 

Téléchargeable sur Google

L'application s'appelle AGIIR, elle permet de collecter des informations sur le frelon. Lorsqu'une personne identifie un frelon, en ouvrant son application téléphonique, elle peut envoyer des informations utiles aux chercheurs de l'INRA. Si vous ne connaissez pas l'insecte, l'application permet de l'identifier précisément. Lorsque l'espèce est certaine, un ensemble de questions permet de renseigner les chercheurs, ils recueillent des données essentielles. Car le frelon est devenu un objet d'étude à partir du moment où le gouvernement a pris la mesure du danger, et a classé l'insecte comme nuisible pour l'équilibre de la nature autochtone.
 

Comprendre le comportement de l'insecte

Les amateurs sensibilisés depuis longtemps à la lutte contre le frelon asiatique connaissent tout de ses habitudes, mais comme tous travaux amateurs, ils n'ont pas la rigueur scientifique qu'un entomologiste peut avoir. L'on sait que la femelle, pendant l'hiver entre en léthargie, certaines fois elle trouve refuge dans un trou d'arbre ou bien elle s'enterre dans un trou dans le sol. Pourquoi cette pratique ? Les nids ont des grosseur variables. Pourquoi ? Qui logent dans ces nids, une colonie, deux colonies ? Le frelon attaque les autres insectes, abeilles, guêpes et frelons communs, pourquoi ? Les espèces endogènes ont-elles développé des stratégies pour se défendre ?
L'application AGIIR doit permettre de collecter foison d'informations, l'objectif des chercheurs est de trouver une récurrence dans le comportement du frelon asiatique. C'est sur ce terrain du comportement que les scientifiques pensent pouvoir trouver une parade à l'essor de cet insecte nuisible car dangereux pour la pollinisation et pour l'homme. L'objet de cette étude de grande envergure est de trouver une réponse complémentaire à la lutte actuelle mise en place, en élaborant une stratégie plus comportementale, afin de ne pas permettre au nuisible de progresser dans son invasion du territoire, puis de neutraliser sa prolifération lorsqu'il est installé.

 

durée de la vidéo: 01 min 28
Frelons asiatiques, application pour smartphone

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé archives recherche frelons asiatiques nature sorties et loisirs