• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges : terre de gauche dit oui à la fusion avec la liste d'Alain Rodet

Alain Rodet et Gilbert Bernard se sont réunis dans une salle derrière l’hôtel de ville. / © France 3 Limousin
Alain Rodet et Gilbert Bernard se sont réunis dans une salle derrière l’hôtel de ville. / © France 3 Limousin

Les militants du front de gauche à Limoges ont donc choisi de rallier la liste conduite par le maire de Limoges 

Par François Clapeau

Ce soir au cours des discussions, le Front de gauche a notamment obtenu plusieurs concessions auprès d'Alain Rodet: la gratuité des transports à partir de 2016, la liberté de vote des élus Front de gauche dans la nouvelle équipe et une position plus intéressante des 13 élus du Front de gauche dans la liste. Il a également été convenu que le Front de gauche obtiendrait 4 fauteuils de conseiller communautaire. Les discussions ont été longues et difficiles . Le vote des militants a donné 30 voix pour, 9 contre et 7 abstentions.

Sur le même sujet

les gilets jaunes mobilisés dimanche 18 novembre

Les + Lus