• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Michel Bernard candidat R.P.R. en 1989 a failli être maire de Limoges. Son ressenti sur ces municipales de 2014

L'ancien candidat R.P.R. Michel Bernard en 1989
L'ancien candidat R.P.R. Michel Bernard en 1989

Suite au résultat du 1er tour des municipales de dimanche, le score en demi-teinte du maire sortant socialiste Alain Rodet en a surpris plus d'un. Michel Bernard, ex candidat R.P.R. en 1989, avait mis en danger l'ancien maire P.S  Louis Longequeue. Il revient sur ce précédent séisme politique. 

Par Martial Codet-Boisse

En 1989, face au socialiste Louis Longequeue, le R.P.R. Michel Bernard avait créé la surprise au soir du second tour des élections municipales.
A 669 voix près, cet homme a failli être le maire de Limoges.

A l'époque, Michel Bernard n'avait pas envisagé l'éventualité d'une victoire, dans ce bastion socialiste Louis Longequeue était maire de Limoges depuis 33 ans.

A 82 ans, Michel Bernard, retiré de la vie politique a suivi de très près le scrutin à Limoges.
Il constate des similitudes entre la situation d'hier et d'aujourd'hui.

Notre reportage : 
Rencontre avec Michel Bernard ex candidat R.P.R. à la mairie de Limoges
Equipe : Pascal Coussy, Rodolphe Augier, Alain Lafeuille
Intervenant : 
Michel Bernard
candidat RPR municipales de Limoges de 1989


Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus