• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Taxes, allocations : les nouveautés du 1er avril

A partir d’aujourd’hui, un certain nombre de réformes entrent en vigueur. Prix des billets d’avion, allocations, retraites etc….
Consultez dans notre article le détail de tous ces changements

Par MPDA avec CR

La taxe carbone :

C’est aujourd’hui qu’entre officiellement en vigueur la contribution climat énergie, votée dans la loi de Finances 2014. Cette nouvelle taxe sur la consommation de produits énergétiques polluants alourdira la facture de gaz, même si le gouvernement a prévu des compensations pour les plus modestes.

Le prix des billets d’avion :

La taxe de l'aviation civile, qui s'applique aux entreprises de transport aérien, augmente de 1,3%. Ce qui devrait avoir un impact sur le prix du billet d'avion et du fret aérien.


Le minimum vieillesse :

L'ASPA, allocation de solidarité aux personnes âgées, surnommée "minimum vieillesse", est revalorisée à 792 euros par mois pour une personne seule à partir de ce mardi. Une hausse calculée en fonction des prévisions de l'inflation.  A noter que l'allocation augmentera une seconde fois au 1er octobre.


Les allocations familiales :

Comme pour le minimum vieillesse, les allocations familiales vont augmenter de 0,6% pour tenir compte de l'inflation. Ainsi, pour les familles ayant 2 enfants à charge, elles s'élèveront désormais à 129,35 euros, 295,05 euros pour 3 enfants et 460,77 euros pour 4 enfants.

L'allocation de rentrée scolaire :

Cette allocation qui  sert à payer les cartables et autres fournitures scolaires de plus de 5 millions d'enfants, est versée chaque année à la fin du mois d'août, mais son montant est décidé au 1er avril.
Ainsi, elle va passer cette année de 360,47 euros à 362,63 euros pour les 6-10 ans, de 380,36 euros à 382,64 euros pour les 11-14 ans et de 393,54 euros à 395,90 euros pour les 15-18 ans.

L’allocation de base de la prestation d’accueil du jeune enfant ( PAJE) :

Elle est destinée aux parents d’enfants de moins de trois ans. À partir du 1er avril, son montant est divisé par deux pour les ménages dont les ressources dépassent un certain seuil (elle  passera à 92,31 euros). Pour les autres, l'allocation ne bouge pas et reste à 184,62 euros.

Regardez le reportage de nos confrères de France 2
##fr3r_https_disabled##
Vidéo France 2 changements 1er avril

 

Sur le même sujet

Les gilets jaunes d'Aquitaine n'iront pas à Paris

Les + Lus