Ludovic Freygefond, le secrétaire PS en Gironde, est sorti de garde à vue

L'ancien maire du Taillan-Médoc a été place en garde à vue dans la matinée de mardi. Il a été entendu dans le cadre d'une enquête sur une supposée prise illégale d'intérêts lors d'une opération immobilière.

C'est la seconde fois en l'espace d'un mois que Ludovic Freygefond est placé en garde à vue
C'est la seconde fois en l'espace d'un mois que Ludovic Freygefond est placé en garde à vue © PHOTOPQR/SUD OUEST - MAXPPP
[MISE A JOUR au 19/06, 12h] : La garde à vue de Ludovic Freychefond s'est terminée ce matin. Il a ensuite été présenté au parquet.

Ludovic Freygefond a été placé en garde à vue dans la matinée de mardi avec deux autres personnes. Le premier secrétaire fédéral du Parti socialiste en Gironde a été entendu dans le cadre d'une enquête sur une opération immobilière. L'ancien maire du Taillan-Médoc a acheté en 2008 trois lots d'un lotissement de sa commune. Il aurait réalisé une plus-value conséquente, de l'ordre de 300 000 euros, en revendant deux de ces lots.

Les enquêteurs soupçonnent une éventuelle prise illégale d'intérêt et des faits de corruption. Freygefond joue la transparence et certifie n'avoir "rien à cacher". Il assure par ailleurs que ces transactions immobilières ont été effectuées en toute légalité, les terrains concernés ayant été déclarés constructibles par son prédécesseur à la mairie. Il y voit une attaque politique, cette affaire ayant débuté après une plainte déposée en mars dernier par un élu de l'opposition : François Buhr.

Une seconde garde à vue en un mois

Ludovic Freygefond a déja passé quelques heures en garde à vue le 21 mai dernier, dans le cadre d'une toute autre affaire. Son ancien directeur de cabinet avait en effet porté plainte fin 2012 pour des faits supposés de harcèlement. M. Freygefond avait répliqué à l'époque  en déposant lui aussi plainte pour dénonciation calomnieuse.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique justice