Dominique Bussereau : "De fortes chances" que le Poitou-Charentes fusionne avec l'Aquitaine et le Limousin

Invité dans "La Voix est Libre" diffusée demain sur France 3 Poitou-Charentes, le président du conseil général de Charente-Maritime a estimé que les chances d'une fusion avec l'Aquitaine et le Limousin sont "fortes" et qu'un rapprochement avec le Centre et le Limousin était "une couillonnade". 

Dominique Bussereau était l'invité de Jérôme Vilain dans ce dernier LVEL de la saison
Dominique Bussereau était l'invité de Jérôme Vilain dans ce dernier LVEL de la saison © FTV
Invité sur le plateau de "La Voix est Libre" diffusée demain sur France 3 Poitou-Charentes, le président du conseil général de Charente-Maritime Dominique Bussereau s'est exprimé sur la réforme territoriale et sur cette nouvelle carte des régions qui prévoit notamment de rapprocher les régions Poitou-Charentes Limousin et Centre. 

"Beaucoup d'amateurisme"

"Il y a eu beaucoup d'amateurisme sur un sujet très important" a déclaré le député de Charente-Maritime, qualifiant cette région Limousin-Poitou-Charentes-Centre de "couillonnade" :

Elle n'a ni queue ni tête (...) car il n'y a pas pas de métropole régionale; et pour que cela fonctionne, il faut une métropole régionale.





 

"Bordeaux la capitale qu'il nous faut"

Questionné par Jérôme Vilain sur les rumeurs d'un éventuel rapprochement avec l'Aquitaine et le Limousin, Dominique Bussereau a affirmé "donner du crédit" à cette information qui circule beaucoup ces derniers jours; estimant que "les chances sont fortes" que le Poitou-Charentes fusionne avec la région présidée par Alain Rousset.  "Bordeaux est la capitale qu'il nous faut" a-t-il conclu. 

Meneur de la fronde pro-Aquitaine avec Michel Boutant, son homologue de la Charente, le président du conseil général de la Charente-Maritime a enfin précisé que s'il ne privilégiait pas le scénario d'une scission de la Charente et de la Charente-maritime, il n'hésiterait pas à avoir recours au référendum mais "ce sera une solution (si) rien ne va plus" a-t-il enfin déclaré. 
 

La Voix est Libre avec Dominique Bussereau samedi 21 juin  à 11h30 sur France 3 Poitou-Charentes 

 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fusion des régions