Cet article date de plus de 6 ans

Il faut sauver l'oie blanche du Poitou

Elle se reconnaît à son bec orange, ses yeux bleu clair, son mauvais caractère et surtout ses plumes blanches et abondantes. Autrefois, les troupeaux de ces oies étaient nombreux dans les cours des fermes de la région, aujourd'hui l'espèce est en voie de disparition.
Un troupeau d'oies blanches du Poitou.
Un troupeau d'oies blanches du Poitou.
Son plumage abondant faisait d'elle l'oie préférée des fabricants d'édredons. Mais les raisons de son succès ont aussi causé sa perte car aujourd'hui bien peu d'édredons ou d'oreillers sont rembourrés avec les plumes de ces fameuses oies qui ont, elles aussi, peu à peu disparues.
Alors qu'en 1940, 300 000 oies étaient élevées, on ne compte plus en 2014 que 140 individus qui ont survécu grâce à quelques passionnés.
Pour relancer l'espèce et promouvoir son élevage, d'autres débouchés sont envisagés comme la vente de la viande pour la consommation.

Plus d'informations avec le reportage d'Anne-Marie Baillargé et Jean-Maurice Stéphane :
durée de la vidéo: 01 min 58
L'oie blanche du Poitou menacée de disparition




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux diversité