L'UBB et l'Aviron Bayonnais sont attendus

© Jeff Pachoud/AFP
© Jeff Pachoud/AFP

Nettement battus lors de la dernière journée, les deux clubs de l'Aquitaine doivent réagir. Mais avec des déplacements à Toulon et au Stade Français, cette quatrième journée s'annonce très compliquée.

Par Nicolas Morin

-Toulon (1er, 9 points)-Union Bordeaux-Bègles ( 5ème, 8 points), samedi 20h45.
Vainqueurs de ses premiers matchs, à domicile, contre Lyon et le Racing-métro, l'UBB est tombée de faut à Grenoble. Totalement hors sujet l'essentiel de la rencontre, les hommes de Raphaël Ibanez ont concédé leur premier revers de la saison (37-23).
"Nous avons été totalement absents. J'espère que nous retiendrons la leçon pour la suite" estime le capitaine de l'équipe Mathew Clarkin. Réaction attendue au moins en terme de comportement et de jeu lors de cette quatrième journée à Toulon. Face à l'épouvantail du championnat, qui a réussi le doublé Top 14- H Cup la saison dernière, ramener un bonus de ce voyage périlleux chez le leader serait déjà un exploit. Pour l'UBB, il s'agit de se rassurer avant de recevoir Montpellier, l'un des bons élèves de ce début de championnat.

-Stade Français (7ème, 8 points)- Aviron Bayonnais (13ème, 5 points), samedi 18h30.
Ce n'est pas encore l'état d'urgence mais les Basques sont déjà en position de relégable après trois matchs. Balayés à Castres (30-6) le week-end dernier, ils doivent relever un défi aussi difficile en terre parisienne. Avec deux victoires et une défaite, le Stade Français a bien commencé sa saison, contrairement à l'Aviron. Si le championnat ne fait que commencer, un bon résultat à Jean Bouin permettrait d'espérer des lendemains meilleurs. Une nouvelle correction en revanche pourrait faire mal au moral.
 

Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus