Activités périscolaires : la Ville de Limoges tente de réduire la participation des parents d'élèves

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marine Guigné
Les parents d'élèves mis à contribution pour financer les activités périscolaires
Les parents d'élèves mis à contribution pour financer les activités périscolaires © France3 Limousin

Emile-Roger Lombertie, le maire (UMP) de Limoges, annonce que 150 000 euros seront débloqués afin de financer les études surveillées mises en place dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. Mais une participation des parents reste d'actualité concernant la garderie et les autres activités. 

La municipalité de Limoges va débloquer 150 000 euros sur une enveloppe globale de 300 000 euros destinée à financer la mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires.
Mais la gratuité totale n'est pas à l'ordre du jour.
Seule l'étude, le soir après la classe, sera gratuite, 

En revanche, les parents d'élèves seront mis à contribution à hauteur de 25 à 75 centimes d'euros pour une séquence d'activité périscolaire, en fonction quotient familial.
Ces activités périscolaires se déclinent sous la forme d'ateliers de découverte dans les domaines sportifs, culturel ou scientifique. Des ateliers proposés du lundi 6 octobre 2014 au vendredi 3 juillet 2015.

Quant aux services de garderie, qui sont assurés par des associations ou la Ville de Limoges, (le matin de 7h30 à 8h30, et le midi de 11h30 à 12h30), elle sera également à la charge des parents. Sur ce point, rien n'est figé. L'équipe municipale examine différentes pistes. La gratuité est envisagée, à condition de réaliser des économies, notamment au niveau des cantines scolaires.

Alors qu'Emile-Roger Lombertie dénonce le désengagement de l'Etat, le collectif pour la gratuité du périscolaire qui s'est constitué à Limoges, a prévu de manifester avant le conseil municipal qui doit se tenir mardi soir.

Reportage : 


durée de la vidéo: 01 min 38
financement réforme rythmes scolaires

Intervenants : 

Emile-Roger Lombertie
Maire de Limoges

Eric Saba
Collectif pour la gratuité périscolaire


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.