• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

“ Une tombe trop bien fleurie “ le polar né de ”L'académie Balzac” saison 1 en Charente

Salle d'écriture dans le Châteu de Foussignac / © France 3
Salle d'écriture dans le Châteu de Foussignac / © France 3

C'est la fin de l'aventure pour les écrivains finalistes de « L'académie Balzac ». La télé réalité littéraire, une grande première, s'est terminée hier en Charente. Un livre est né, écrit à 40 mains: une expérience unique pour ces écrivains venus de toute la France.

Par Nicole Bremaud

Le Château de Brillac à Foussignac a accueilli durant trois semaines, des écrivains sélectionnés prêts à se lancer dans cette aventure. Ecrire à plusieurs un livre, le style a été choisi, ce sera un roman policier. L'idée revient aux Editions du Net.
Pour suivre cette aventure, une équipe de production les filme et met en ligne, sur internet les vidéos. Au départ ils étaient 20, dix ont été élimines par un jury et par les internautes.  
Cette expérience est une première dans le monde de la littérature. Au final, un livre de 200 pages sera publié. Le jury délivrera son verdict le 24 octobre.

Reportage de Bruno Pillet et Cécile Landais. Intervenants : Christelle Goffinet-Maurin, écrivaine participante à « L’Académie Balzac », Magali Aïta, écrivaine participante à « L’Académie Balzac », Daph Nobodis, écrivain participante à « L’Académie Balzac ».

academie balzac

 

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus