Prise de tête : le conducteur n'était pas assuré pour lui-même

Contrairement à une idée reçue, il ne suffit pas d'assurer votre auto en "tous risques" pour être bien protégé.

Par François Gibert

Vous êtes responsable d’un accident. Pas de problème : votre assurance prendra en charge tous les dommages causés aux tiers.
Mais vous, en tant que conducteur du véhicule, êtes vous assuré? Pas sûr…

Contrairement à une idée reçue, il ne suffit pas d'assurer votre auto en "tous risques" pour être bien protégé. Cette assurance ne couvre, en effet, que les dégâts subis par la voiture ou la moto (les "dommages") et les tiers qui seraient victimes de l'accident, au titre de la responsabilité civile obligatoire. Le conducteur est donc le grand oublié.

Il est donc recommandé d'y ajouter une garantie "individuelle conducteur" pour bénéficier d'une réelle protection : le conducteur responsable est alors considéré lui aussi comme une victime. Il verra donc ses propres dommages indemnisés et, s'il disparaît, ses proches auront droit à un capital pour compenser leur préjudice économique.

Les explications de Me François Gaborit, avocat au barreau de Poitiers
Prise de tête : assurance conducteur


Sur le même sujet

Interview de Bruno Belin, président du conseil départemental de la Vienne

Les + Lus