L'Etat fait appel au mécénat d'entreprise pour acquérir les archives de Turgot

Turgot fut intendant du Limousin dans les années 1760 avant d'être le contrôleur général des finances de Louis XVI.
Son action et ses écrits sont encore aujourd'hui une référence dans la politique française et l'histoire des théories économiques.

Anne Robert Jacques Turgot, intendant du Limousin
Anne Robert Jacques Turgot, intendant du Limousin
A Limoges, il a donné son nom à un lycée et à une rue du centre-ville.

Mais Anne Robert Jacques Turgot n'a pas seulement marqué le Limousin où il resta 13 ans et ou il essaya de mettre en pratique ses idées réformatrices, notamment en réformant les impôts et en encourageant l'agriculture et les industries de la région.

Après ses bons résultats à Limoges, Turgot devint contrôleur général des Finances.
Il effectua un travail exemplaire les deux premières années de son mandat, mais ses actions contre les privilèges en 1776 lui attirèrent la haine du clergé, de la noblesse et de la bourgeoisie, qui obtiendront son départ et l'annulation d'une des réformes fiscales les plus ambitieuses proposées sous Louis XVI.

Il est aujourd'hui considéré comme l'un des théoriciens précurseurs du capitalisme.

C'est à ce titre que l'Etat Français souhaite acquérir les 14 000 pages de ses archives familiales pour un montant de 8,5 millions d'€.
Pour cela il fait appel au mécénat d'entreprise.
Les dons permettront de bénéficier de la réduction d'impôt sur les sociétés égale à 90 % des versements dans la limite de 50 % de l'impôt dû au titre de l'exercice considéré.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture politique économie