• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Angoulême : les bancs ont été libérés de leurs grilles

© maxppp
© maxppp

Depuis hier, sous la pression médiatique, les grilles qui entouraient 9 bancs d'une place d'Angoulême ont été retirées.

Par François Gibert

Depuis hier les grillages qui condamnaient neuf bancs publics d'une place d'Angoulême ont été enlevé. Mais le mal est fait et l'image de marque de la ville a été salie. Beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux et sur les médias, condamnant cette décision municipale.
Xavier Bonnefont, maire UMP de la ville se défend, plutôt agacé par les attaques contre ce choix, expliquant qu'il en va de la tranquillité des habitants, riverains et commercants face à la présence parfois difficile à vivre d'une population souvent alcoolisée et à un trafic de drogue quasi permanent.

Mais le projet n'est pas forcément abandonné, comme l'explique Xavier Bonnefont :

La concertation se poursuivra tout au long du mois de janvier, concertation qui donnera d'une manière définitive une décision pour apporter une solution à la liberté d'aller et venir sur l'espace public.


Les explications de Patricia Périn
grillages enlevés Angoulême


Sur le même sujet

Convention Education nationale - Seaska

Les + Lus