• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Boyardville (île d'Oléron) : les Zadistes contre le projet de super parc à huitres en eau profonde

Les Zadistes occupent les anciens locaux du lycée Cepmo à Boyardville. / © FTV
Les Zadistes occupent les anciens locaux du lycée Cepmo à Boyardville. / © FTV

Boyardville, nouvelle Zone Aquatique à Défendre ? Des zadistes sont arrivés en début d'après-midi sur l'ile d'Oléron. Ils entendent marquer leur opposition au projet de création d'un immense parc à huitres sur filières dans la baie de la Maleconche. 

Par EG

Difficile d'évaluer leur nombre exact, mais, selon notre équipe présente sur place ce matin, ils étaient une vingtaine. 
Une vingtaine de zadistes venus principalement de Toulouse et d'Agen qui se sont installés dans les anciens locaux du lycée Cepmo à Boyardville sur l'île d'Oléron.

C'est là qu'ils entendent créer leur nouvelle ZAD, baptisée Zone Aquatique à Défendre. L'objet de leur opposition c'est le projet de création d'un parc de 252 hectares dédié à la production industrielle d'huîtres et de moules en eau profonde, au cœur de l'anse de la Malconche(lire notre article). Un projet qui le 4 mars dernier a reçu l'aval de la préfète de Charente-Maritime qui en a signé l'arrêté d'autorisation 
Des banderoles installées en fin de matinée sur le port de Boyardville. / © Valérie Pretot, FTV
Des banderoles installées en fin de matinée sur le port de Boyardville. / © Valérie Pretot, FTV
Dans un communiqué de presse, les zadistes le qualifient "de grand projet inutile issu d'une logique productiviste (...) dépassé depuis que nous avons conscience des limites de notre planète". 

Sur place, leur présence ne fait pas que des heureux et notamment du côté des commerçants qui craignent pour leur saison touristique. 
Les zadistes sont actuellement retranchés dans l'établissement désaffecté; les gendarmes sont sur place mais ne peuvent dans le bâtiment comme le rapportent nos confrères de France Bleu La Rochelle. 


Cette ZAD est la seconde en Charente-Maritime. Depuis le 31 décembre, d'autres militants sont également mobilisés à Echillais contre un projet d'incinérateur. 

Voyez le reportage de Valérie Prétot et Laurence Couvrand (intervenants : Camille, zadiste; Jean Piveteau, président Union des Associations de Navigateurs de Charente-Maritime) 
Des zadistes s'installent à Boyardville

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus