Cet article date de plus de 6 ans

Une sculpture monumentale de Marc Petit installée aujourd'hui à Cahors

Il y a passé toute son adolescence. La ville de Cahors est chère au coeur de Marc Petit. Une affection que lui rendent bien les cadurciens : ils ont souhaité que l'une de ses sculptures trône place de la Cathédrale, il s'agit de "l'ange du Lazaret". Elle est installée ce matin.
© France 3 Limousin

Une exposition... puis une association

Alors que plusieurs oeuvres de Marc Petit étaient exposées l'an dernier à l'occasion de l'ouverture de la Galerie "le Clos d'Epicure", une association s'est créée pour que l'une de ces oeuvres, "l'ange du Lazaret" puisse rester à Cahors. L'association « Les gardiens de l’ange », présidée par Jean-Paul Fontaine, a alors lancé une souscription pour financer le projet. L'original de l'oeuvre est conservé par le Musée Marc Petit Lazaret Ollandini à Ajaccio. Ce deuxième exemplaire a été réalisé pour Cahors. La souscription a financé le bronze alors que Marc Petit a offert à la ville son travail.

Installée sur la place de la Cathédrale

Ce matin, la sculpture monumentale est installée devant la Cathédrale de Cahors, en présence de Marc Petit. Né à Saint-Céré, il réside à Limoges, mais son cœur est dans le Lot. Beaucoup de villes ont acquis ses sculptures, ce sera désormais également le cas à Cahors. 

durée de la vidéo: 00 min 23
VIDEO : Interview du sculpteur Marc Petit




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture art patrimoine archives