À Poitiers, faible mobilisation des retraités pour le pouvoir d'achat

Publié le Mis à jour le
Écrit par EG

Quelques dizaines de personnes ont répondu ce vendredi matin à l'appel à manifester pour une revalorisation de leurs pensions.

En plein débat sur la flambée des prix de l'énergie, une quarantaine de personnes se sont retrouvées ce vendredi matin devant la préfecture à Poitiers, à l'invitation de cinq organisations syndicales et associatives (CGT, FO, FSU, Solidaires ! et la fédération des retraités) appelant à défendre le pouvoir d'achat des retraités, l'accès à la santé et le maintien des services publics.

Cette très faible mobilisation n'enlève rien à la colère des intéressés selon Jacques Lecoffre, présent dans le cortège poitevin. "Nous avons rencontré beaucoup de retraités sur les marchés pour préparer cette manifestation et tous constatent que leur pouvoir d'achat est sérieusement attaqué". S'ils ne se sont pas mobilisés en nombre, explique-t-il, c'est parce qu'ils pensent la bataille perdue d'avance. "C'est un vrai souci pour l'ensemble du mouvement social". 

A La Rochelle, le cortège était un peu plus fourni. "Entre 2008 et 2019, les prix ont augmenté de 12,93%, le SMIC de 20,05 %, le salaire moyen mensuel de 23,37%, et les pensions de 8,3%, mais pour le gouvernement nous sommes des privilégiés" a argumenté l'un des manifestants.