Où aller à 100 kilomètres de chez soi en Limousin ?

© Pascal Coussy / France Télévisions
© Pascal Coussy / France Télévisions

A partir du lundi 11 mai nous devrions pouvoir circuler sans attestation dans un rayon de 100 km autour de notre domicile.
Comment évaluer cette distance ?
Nous avons fait le calcul pour vous, avec quelques idées de balades au départ des grandes villes du Limousin.

Par Pascal Coussy

Liberté retrouvée, mais liberté surveillée.

Après deux mois de confinement, en Nouvelle-Aquitaine les Basques vont pouvoir à nouveau crapahuter dans les montagnes, les Charentais ramasser les cagouilles dans les prés, les Poitevins ramer dans le Marais, et les Bordelais se retrouver entre eux au Cap Ferret.

Mais où vont bien pouvoir aller les Limousins pour s'aérer enfin la tête, se dégourdir les jambes et s'oxygéner les poumons tout en respectant la règlementation?
 

Oubliez l'océan


Premier réflexe généré par le cerveau reptilien du Limousin moyen après des décennies de fréquentation estivale des côtes Charentaise au fil des générations : l'océan.

Mauvaise pioche! N'y pensez même pas, en tout cas pas tout de suite.

Comme vous pouvez le constater sur notre carte, à vol d'oiseau la cité balnéaire charentaise la plus proche, autrement dit Royan, est à 130 kilomètres de Vaux, le lieu dit le plus occidental du Limousin.

Pas de regrets : de toutes façons la fréquentation des plages demeure interdite pour l'instant. 
 
© Pascal Coussy France Télévisions.
© Pascal Coussy France Télévisions.

Alors où aller à partir du 11 mai?

Nos cartes vous indiquent qu'il y a quand même du choix dans un rayon de 100 kilomètres autour de Limoges, de Brive ou de Guéret, les trois plus grandes villes du Limousin.

De quoi se ventiler un peu les neurones, surtout quand on est resté enfermé chez soi pendant deux mois sans jamais dépasser l'horizon du supermarché du quartier.


. 100 kilomètres autour de Limoges :
 
100 km autour de Limoges / © Pascal Coussy France Télévisions
100 km autour de Limoges / © Pascal Coussy France Télévisions


. 100 kilomètres autour de Guéret : 
 
100 kilomètres autour de Guéret / © Pascal Coussy : France Télévisions
100 kilomètres autour de Guéret / © Pascal Coussy : France Télévisions


. 100 kilomètres autour de Brive :
 
100 kilomètres autour de Brive / © Pascal Coussy France Télévisions
100 kilomètres autour de Brive / © Pascal Coussy France Télévisions

En l'état actuel des informations fournies par le Gouvernement, les musées et monuments historiques ne devraient pas re-ouvrir dès le 11 mai.

A cette date le principal loisir devrait donc être la ballade, en ville ou en pleine nature, et pour retrouver la forme de préférence à pied ou en vélo.

Ce déconfinement en semi-liberté est peut-être l'occasion de visiter, ou re-visiter, des sites, des villages ou des villes que nous connaissons trop bien, au point de ne plus les regarder.
 

Redécouvrir des lieux ou des paysages que l'on croyait connaître


Rien de tel qu'un oeil neuf pour déambuler dans les rues de Périgueux, Cahors, Limoges, Brive, Collonges-la-Rouge, Aubusson, Tulle ou Angoulême.

Une petite promenade dominicale autour du lac du Causse, de Saint Pardoux ou de Vassivière peut encore réserver de belles surprises.
 
Le lac de Vassivière / © Pascal Coussy / France Télévisions
Le lac de Vassivière / © Pascal Coussy / France Télévisions

Pour les adeptes de la randonnée frustrés par huit semaines d'immobilité les départements de la Creuse, de la Corrèze et de la Haute-Vienne sont des terrains de jeux quasiment inépuisables.

Les amateurs de vélo pourront bien sûr sillonner les petites routes printannières, mais pour les moins expérimentés il existe aussi une voie verte de 13 km interdite aux voitures dans les environs d'Oradour-sur-Vayres en Haute-Vienne.
 

Pas moins de cinq parc naturels régionaux accessibles depuis le Limousin


Enfin, pour les amoureux de la nature rien de tel qu'une petite excursion dans un Parc Naturel Régional.

Ca tombe bien : il en existe pas moins de cinq, accessibles aux Limousins dans un rayon de 100 km de chez eux, en fonction de leur lieu de résidence.

Au nord les Guérétois pourront découvrir le Parc naturel régional de la Brenne.
 
ajoncs en fleur sur le PNR de Millevaches en Limousin / © Pascal Coussy / France Télévisions
ajoncs en fleur sur le PNR de Millevaches en Limousin / © Pascal Coussy / France Télévisions

Au sud les Brivistes et les Tullistes auront le privilège d'arpenter le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy.

A l'Est quelques uns seront autorisés à pousser la ballade jusqu'au Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne.

Enfin, la majorité des habitants de la région pourront profiter des magnifiques, mais très différents, paysages du Parc Naturel Régional de Millevaches et du Parc naturel régional Périgord-Limousin.
 

Des outils pour calculer son périmètre autorisé


Pas le temps de s'ennuyer donc, pour peu que l'on se donne la peine de se renseigner, de se laisser surprendre et de laisser libre court à sa curiosité.

Encore faut-il prendre quelques précautions : veiller scrupuleusement à respecter les mesures de distanciation sociale bien sûr, y compris sur les chemins de randonnée, mais aussi calculer la distance entre son lieu de ballade et de domicile pour éviter une contravention.
 
© Pascal Coussy : France Télévisions
© Pascal Coussy : France Télévisions

Pour calculer si l'on respecte la limite des 100 kilomètres fatidiques il existe des outils en ligne.

Ils sont accessibles sur un ordinateur ou sur un mobile comme CalcMaps, Maps & Directions, Rayon: distance de moi, Google Maps avec sa fonction "mesurer une distance" et enfin Geoportail, le portail géographique officiel du gouvernement, pour l'instant complètement saturé.







 

Sur le même sujet

Les + Lus