Blocages, grève et manifestations contre la réforme des retraites : des actions à Brive, Guéret et Limoges

Plusieurs opérations de blocage sont en cours ce lundi en Limousin. Les opposants à la réforme des retraites et à l'utilisation de l'article 49.3 restent mobilisés alors que deux motions de censure doivent être votées aujourd'hui à l'Assemblée nationale

Depuis 4 heures ce lundi matin, les salariés de l'usine Blédina de Brive bloquent l'accès au site. Un barrage filtrant a été mis en place à l'entrée pour empêcher les camions d'y pénétrer.

Selon les représentants syndicaux de la CGT, la colère monte :"depuis ce matin, les salariés nous demandent : quand est-ce que l'on fait autre chose ? Quand est-ce que l'on durcit ? On veut aller plus loin ! Pour l'instant, on maîtrise, mais on ne sait pas combien de temps cela va durer. Tout dépend du vote de cette après-midi à l'Assemblée", insiste Thierry Rousseau, le secrétaire de l'Union Locale de la CGT 19. 

Autre opération, en Creuse, cette fois-ci, une trentaine de manifestants ont bloqué le centre de tri de Guéret. Seules les correspondances vers l'hôpital ont été distribuées ce lundi matin. "La centralisation que l'on combat depuis des années nous arrange bien aujourd'hui ! C'est plus facile de bloquer, puisque tout est rassemblé sur un même site", ironise Laurent Margueritat, le secrétaire général de la CGT en Creuse. 

Ici, l'intersyndicale creusoise laissait entrer les salariés qui veulent travailler. Seuls le courrier et les colis ne sortent pas du site.

À Limoges, un rassemblement à l'appel de la CGT, lancé vendredi dernier, n'a réuni qu'une soixantaine de personnes devant la préfecture.

Enfin, toujours à Limoges, le piquet de grève a été maintenu devant l’entreprise Legrand et la grève des étudiants à la faculté de lettres a été reconduite ce lundi, la mobilisation continue au moins jusqu'à jeudi, 9e journée de manifestation.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité