Alain Juppé : my mayor is rich !

On ne prête qu'aux riches et Alain Juppé, en ce moment en haut des sondages, fait parler de lui jusqu'à Londres. Entre deux boutades sur le Concordia et les sushis, l'excentrique maire de Londres, Boris Johnson, a amusé les troupes conservatrices en faisant référence notamment à Alain Juppé...

Londres, la ville touristique la plus visitée au monde ?
Londres, la ville touristique la plus visitée au monde ? © CC
Dans un discours enlevé qui a suscité l'enthousiasme, le flamboyant et excentrique Boris Johnson, cheveux blonds en pétard comme à son habitude, a confirmé son statut d'humoriste sans égal du parti au pouvoir. Il a toutefois pris soin d'insister sur sa loyauté à l'égard du Premier ministre David Cameron, faisant régulièrement des références au bon travail de "Dave" et de ses collègues ministres.

Une référence à Alain Juppé

Le maire de Londres, Boris Johnson, a galvanisé mardi les troupes du Parti conservateur réunies en conférence annuelle à Manchester, en Angleterre, en comparant l'opposition travailliste à l'épave du Concordia et en s'en prenant à la Russie et ses sushis empoisonnés.

Puis, Boris Johnson a refusé de dire s'il envisageait de se présenter au Parlement en 2015, ce qui l'obligerait à mettre un terme, un an plus tôt que prévu, à son mandat de maire. Il s'est moqué de ces rumeurs en faisant référence à l'ancien Premier ministre français Alain Juppé, qui cumulait ses fonctions avec celles de maire de Bordeaux.

C'est le genre de trucs qu'ils font en France, être maire et Premier ministre.
      C'est une très bonne idée ! 

C'est le genre de trucs qu'ils font en France : être maire et Premier ministre. C'est une très bonne idée !a-t-il jugé, provoquant l'hilarité générale.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite politique alain juppé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter