Alain Juppé porte plainte pour un faux tweet

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.O

Un faux tweet a été publié en som nom ce week-end. Il souhaitait un "bon Ramadan" à ses "frères et soeurs en islam". Le maire de Bordeaux a décidé de porter plainte.

La réponse du principal intéressé ne s'est pas faite attendre. Et c'est logiquement sur son compte Tweeter que le maire Bordeaux a décidé de clarifier la situation. "J'ai porté plainte après la diffusion de l'image d'un faux tweet en mon nom. Bien entendu, je ne suis pas l'auteur du tweet en question", a-t-il posté un peu après 9h ce matin.















En cause la capture d'écran d'un message estampillé Alain Juppé qui a circulé sur le réseau social. Visiblement il s'agirait d'un montage et non d'un piratage de son compte tweeter. Sur le message on pouvait lire : "Un très bon ramadan à vous mes frères et soeurs en islam. Que la paix d'Allah soit sur vous" .





L'auteur de la supercherie, un lycéen de 17 ans, a supprimé son tweet polémique. Mais depuis, sur les réseaux sociaux, l'affaire continue d'être largement commentée.











Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité