Arrivée du trimaran de Race For Water Odyssey à Bordeaux

Le trimaran de 21 mètres de l'expédition scientifique "Race For Water Odyssey" a fait son entrée ce matin dans le port de Bordeaux. Avant de parcourir le monde, le bateau restera 4 jours au ponton d'honneur, quai Richelieu à Bordeaux. Nous étions à bord pour son arrivée ce matin.

Devant l’urgence d’agir pour préserver l’eau des océans, la fondation Race for Water se jette à l’eau: le trimaran MOD70 Race for Water partira en mer dimanche pour une petite année de parcours à travers les océans du monde, à la rencontre des cinq principaux continents de déchets flottants.

Avant ce périple, le trimaran de 21 mètres fait escale à Bordeaux durant 4 jours. Arrivée ce matin sous le soleil, le voilier sera visible quai Richelieu avant de prendre le départ de son odyssée scientifique le dimanche 15 mars à 15h00.

L’île de Pâques, les îles Mariannes, les atolls hawaiiens, les Bermudes… Derrière cette liste d’agence de voyages qui sent bon les eaux turquoise et les cocotiers se cache en fait une réalité bien plus pessimiste. Toutes ces îles se trouvent au cœur de vortex de déchets plastiques qui colonisent nos océans. Ils sont au nombre de cinq, dans le nord et le sud de l’Atlantique et du Pacifique et dans l’océan Indien. Et ils sont le résultat de la concentration des pollutions plastiques émises par l’homme, sur terre comme en mer, sous l’effet des courants maritimes.

L'expédition Race For Water Odyssey établira durant près d'une année l'état des lieux de ces pollutions au travers des continents. 

Laurence Pourteau et Sylvie Tuscq-Mounet ont embarqué ce matin sur le trimaran.