Cet article date de plus de 7 ans

Le succès d'une start-up bordelaise

HelloAsso est jeune entreprise bordelaise qui a créé le site de référence des associations françaises en leur permettant de bénéficier gratuitement d’une visibilité à grande échelle pour médiatiser leurs actions. Elle vient de franchir la barre des 5 millions d'euros collectés.
© France 3 Aquitaine
Créée en 2010 par Ismaël Le Mouël, Bruno Humber, et Léa thomassin,  HelloAsso est installée à la cité numérique à Bègles. C'est à partir du constat que les associations avaient peu de ressources pour investir à travers le web et qu'il n’existait pas d’outil adapté, que cette start-up a eu l'idée rassembler les associations sur une seule et même plate-forme. Il s'agit de leurs permettre de bénéficier, gratuitement, d’une visibilité à plus grande échelle, mais aussi de recruter de nouveaux membres, en bénéficiant de mécanismes de collecte en ligne.

Pour Ismaël le Mouël, co-fondateur :

La révolution numérique est un vrai changement de paradigme, qui a bouleversé les attentes du public, et notamment des jeunes, vis-à-vis des associations. Proximité, réactivité, partage, il y a aujourd’hui un désir de transparence et d’efficacité dans son implication associative. L’époque où l’on envoyait un chèque ou un bulletin d’adhésion à une « boîte noire » est révolue »



A travers son site internet, HelloAsso permet aux associations françaises, qu’elles soient caritatives, sportives ou culturelles, de muscler leur financement et de se rendre visibles sur le web, tout en offrant aux internautes la possibilité de s’impliquer simplement et en quelques clics.

Aujourd’hui, HelloAsso a collecté  plus de 5 millions d’euros et plus de 2 300 associations sont inscrites sur la plateforme. Outil entièrement gratuit, HelloAsso se rémunère en partie grâce aux pourboires laissés par les internautes.

Quelques exemples de projets financés sur les trois derniers mois 

Avec plus de 1,8 million de salariés en France et 16 millions de bénévoles actifs, le secteur associatif fait partie intégrante de l’économie française avec un budget cumulé de 70 milliards d’euros.





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vie associative technologies économie