• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Gradignan : manifestation des gardiens de la prison

© Sandrine Valéro
© Sandrine Valéro

Réunis ce matin devant le centre pénitentiaire de Gradignan, une trentaine de gardiens manifestent pour dénoncer la surpopulation de cette prison girondine, ainsi que la vétusté des lieux et le manque de moyen.

Par C.O

Manifestation des gardiens de prison à Gradignan

   Ils se sont réunis ce matin dès 7h, à l'appel du syndicat UFAP-UNSA, bloquant ainsi l'entrée de la prison. Pas d'intersyndicale aujourd'hui, d'où le petit nombre de d'agents présents dans la manifestation. Une trentaine de gardiens, sur les 200 que compte le centre, manifestaient ce matin devant le centre pénitentiaire de Gradignan pour dénoncer leurs conditions de travail.
 
   Aujourd'hui la prison girondine compte 700 détenus au lieu des 400 places prévues. Une surpopulation notoire face à laquelle le personnel manque de moyens. Les gardiens mettent également en avant la vétusté des lieux.

   N'ayant pas le droit de grève, les gardiens sont venus sur leur temps de pause, ce qui explique également le peu de manifestants.

   Ce mouvement est national. Il a également été suivi en Dordogne à Neuvic et Mauzac, dans les Pyrénées-Atlantiques à Pau, ainsi qu'à Mont-de-Marsan dans les Landes.


Voyez le reportage de sandrine valéro et Pascal Lécuyer à Gradignan :
La manifestations des gardiens de la prison de Gradignan

   

Sur le même sujet

En haut du donjon d'Angoulême

Les + Lus