Brive: 4ème victoire consécutive pour le CAB

Les Brivistes, avec au centre le "fautif" Stuart Olding (en pull), saluent les 7831 spectateurs du Stadium. / © Pierre Gauthier - France 3 Limousin
Les Brivistes, avec au centre le "fautif" Stuart Olding (en pull), saluent les 7831 spectateurs du Stadium. / © Pierre Gauthier - France 3 Limousin

Réduits à 14 dès la 12ème minute, les Brivistes ont su se remobiliser et faire preuve de solidarité pour s'imposer logiquement face aux Charentais de Soyaux-Angoulême, 31-18.

Par Pierre Gauthier

Quand à la 10ème minute, Stuart Olding mystifie la moitié de la défense charentaise et sert parfaitement Otar Giorgadze pour le premier essai briviste (5-0), on se dit que le génial lutin irlandais est reparti pour une nouvelle prestation de haut vol, la semaine-même où il a annoncé son choix de rester à Brive la saison prochaine. Sauf que 2 minutes plus tard, l'ouvreur international est l'auteur sans doute bien involontaire d'un spectaculaire plaquage cathédrale pas du tout maîtrisé. Carton rouge logique, les Brivistes vont devoir évoluer à 14 contre 15 pendant près de 70 minutes.
 


Les visiteurs reviennent d'abord à 5-3 grâce à la botte d'Erwan Nicolas. Puis c'est leur star anglaise Tom Varndell qui intercepte une passe téléphonée de David Delarue et file à l'essai, 5-10 à la 16e.
 

5 minutes plus tard, Thomas Laranjeira réduit l'écart sur pénalité, 8-10. Très indisciplinés, les Angoumoisins sont sanctionnés d'un carton jaune pour Pierre Maurens. Revenus à égalité numérique, les Brivistes ne laissent pas passer leur chance et repassent devant grâce à l'inévitable Demba Bamba. Un 2ème essai en 2 matches pour la pépite du CAB, toujours en force, 15-10 à la 30e, et à la pause.
 



Un match à 3 cartons rouges


Au retour des vestiaires, les Corréziens mettent la pression et ça marche. Pénalité de Laranjeira, 18-10 (42e). Mais les Charentais, fidèles à leur réputation, ne lâchent rien et Nicolas réduit l'écart au pied, 18-13 (45e).

Sauf que les visiteurs sont encore rattrapés par leur indiscipline. Cette fois c'est Théo Velten qui écope d'un carton jaune. Et comme en première période, Brive sait en profiter. Laranjeira rentre une nouvelle pénalité, 21-13 à la 48e. Puis 4 minutes plus tard, le 3ème essai cabiste signé David Delarue assome un peu plus le SAXV, 28-13.

Les 7831 spectateurs du Stadium se mettent à croire à un nouveau bonus offensif, une semaine après celui décroché contre Aurillac. Mais au contraire ce sont les Charentais qui reviennent dans la partie. Leur 2ème essai est l'oeuvre d'un ancien jeune du CAB, Anthony Coletta, 28-18 à la 58e.
 


La fin de match est tendue, les Brivistes s'arc-boutent en défense et Laranjeira tue le suspense en rentrant une dernière pénalité, 31-18 à la 73e.

La suite ? Une bonne bagarre générale à l'ancienne, avec torts partagés dirons-nous. L'arbitre M. Beun distribue deux nouveaux cartons rouges, au Briviste Seva Galala, et à l'Angoumoisin Mehdi Boundjema. Une double sanction qui ne change pas le résultat, score final 31-18.
 

Fort de ce 6ème match consécutif sans défaite, et de cette 4ème victoire consécutive, le CAB remonte à la 2ème place du classement, à 2 petits points du leader Mont-de-Marsan.

Prochain match vendredi 12 octobre à Massy, lanterne rouge battue 7 fois en 7 journées. L'occasion peut-être de réaliser un Grand Chelem sur ce bloc de 5 rencontres, même s'il faudra faire sans Stuart Olding. On suivra avec attention la décision de la commission de discipline qui se prononcera sur la longueur de la suspension de l'Irlandais, ainsi que sur celle de Seva Galala. Presque un moindre mal finalement, pour une équipe en pleine réussite comptable. 


Bonus: revivez l'avant-match en Facebook Live
 

 

Sur le même sujet

Limoges : mobilisation pour des cirques sans animaux

Les + Lus