Chamois Niortais : le groupe de supporteurs des Ultras demande la démission de l'équipe dirigeante

C'est une des conséquences de la saison catastrophique des Chamois Niortais, sauvés in extremis de la relégation, le groupe de supporteurs des Ultras demande la démission de l'équipe dirigeante, des deux frères Hanouna en l'occurrence.

© Stéphane Bourin - France Télévisions

On le sentait venir depuis la rencontre de samedi. Même si à l'issue du match retour des barrages et la victoire 2/0 face à Villefranche-Beaujolais, l'heure était à la joie et au soulagement, on pensait bien que celle des règlements de comptes allait sonner. La banderole déployée dans le stade avant la rencontre en était un avant-goût.

Une banderole à destination des joueurs avant le match retour contre Villefranche-Beaujolais
Une banderole à destination des joueurs avant le match retour contre Villefranche-Beaujolais © Anastasia Nicolas, France Télévisions

Une prière exaucée, en s'imposant deux buts à zéro après avoir perdu 3 à 1 au macth aller, les Chamois sauvaient leur tête et s'assuraient du maintien en ligue 2.

Mais comme le disent les ultras dans leur communiqué publié sur Twitter "au delà du rectangle vert, nous nous devons maintenant de faire le bilan de la reprise du club par messieurs Hanouha." Et d'ajouter en guise de condamnation" Force est de constater qu'il est désatreux."

Le communiqué liste ensuite un certain nombre de faits que les supporters reprochent aux deux dirigeants. 

Refuser le dialogue avec les supporteurs qui demandent quel est concrètement le projet pour le club. Voir partir des salariés présents au club depuis parfois de nombreuses années. Être le seul club professionnel de France à perdre un match sur tapis vert pour non respect du protocole Covid. 

Communiqué des Ultras

Le groupe des supporteurs dénonce aussi le "flou entretenu sur la construction du centre de formation" ou bien encore les déclarations en conférence de presse sur la contruction du grand stade "le projet de stade n'est pas notre priorité."

Et de conclure en demandant le départ de Mikaël Hanouna, le directeur sportif et d'Eytan Hanouna le président et principal actionnaire.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
les chamois niortais football sport