• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Au large de l’île de Ré, deux personnes secourues après être tombées à l’eau

Illustration / © maxPPP
Illustration / © maxPPP

Ce vendredi 27 avril, des plaisanciers en détresse ont été secourus par la sécurité civile et la SNSM, au large de l'île de Ré en Charente-Maritime. Une femme et une adolescente ont été héliportées jusqu'à l'hôpital de La Rochelle, en hypothermie après être tombées à l'eau.

Par Richard Duclos

Prudence en mer ! La préfecture maritime de l’Atlantique appelle à la vigilance, et rappelle la nécessité de bien porter les équipements de sécurité. Ce vendredi 27 avril, les gilets de sauvetage ont une fois de plus prouvé leur utilité.

Au large de l’île de Ré en effet, plusieurs personnes sont tombées à l’eau après que leur navire de plaisance a été heurté de côté par une vague.  A 20h10, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) d'Étel, dans le Morbihan, a été prévenu par le sémaphore des Baleines de la réception d'un message Mayday émis par le ketch "Joulupukki".

Un important dispositif a aussitôt été déployé. L'hélicoptère Dragon 17 de la Sécurité Civile et la vedette SNS 002 de la station SNSM des Sables d'Olonne ont été envoyés sur zone.

Sous le choc


A 20h48, l’hélicoptère Dragon 17 a récupéré deux des plaisanciers et les a transférés vers l’hôpital de La Rochelle. Selon le journal Sud-Ouest, il s’agit d’une femme et d’une adolescente de 12 ans, en hypothermie et sous le choc. Deux hommes étaient encore à bord du voilier : ce sont eux qui ont pu donner l’alerte.

Alors que le jour déclinait, la rapidité de l’intervention, ainsi que le port des gilets de sauvetage, ont été décisifs.


Sur le même sujet

Bilan touristique de Dordogne pour l'été 2019

Les + Lus