Cet article date de plus de 6 ans

Charente-Maritime : évacuation par la force des zadistes d'Echillais et Saint-Georges-d'Oléron

A 06h00 ce matin, à la demande de la préfète de la Charente-Maritime, deux opérations d'évacuation de sites occupés par des Zadistes ont eu lieu sur les communes d'Echillais et de Saint-Georges-d'Oléron. Elles sont à présent terminées et les gendarmes ont placé 17 zadistes en garde à vue. 


Un communiqué de la préfecture de Charente-Maritime précise que ces interventions ont été réalisées "à la demande des élus concernés." Le concours de la force publique est justifié par "l’exécution des décisions de justice ordonnant l'expulsion, rendues par le Tribunal administratif de Poitiers le 12 janvier et le 21 avril 2015."

Ces opérations mobilisent actuellement sur les 2 sites plus de 200 gendarmes départementaux et mobiles, ainsi que des équipes spécialisées dans ce type d'interventions.

Les deux zones ont donc  été évacuées en début de matinée et les zadistes d'Echillais ont entamé immédiatement une opération escargot sur le pont du Martrou à Rochefort pour perturber la circulation. Leur Zad avait été mise en place le 31/12/2014.

A Saint-Georges d'Oléron, "La maison heureuse" et ses dépendances à Boyardville étaient occupées par une quinzaine de zadistes depuis le 11 avril 2015 qui protestaient contre le projet d'installation de filières conchylicoles dans l'anse de la Malconche.

Sur Twitter, première réaction de Dominique Bussereau, le président du Conseil départemental de la Charente-Maritime

La préfète de Charente-Maritime a tenu une conférence de presse pour expliquer que les deux opérations s'étaient déroulées normalement et sans difficulté particulière. Réveillés par les CRS, les zadistes sont partis dans le calme en récupérant leurs affaires. Elle indique que les deux sites tenus par les zadistes seront nettoyés avant d'être remis à leurs propriétaires qui devront ensuite assurer la sécurité des lieux.

Sur place à Boyardville (17) voici le reportage d'Olivier Riou, Patrick Mesner et Philippe Ritaine.

durée de la vidéo: 01 min 13
Evacuation zadistes Oléron




 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice