Cet article date de plus de 5 ans

Charente-Maritime : les très mauvais chiffres de la sécurité routière en mai 2016

Le mois de mai 2016 s’achève sur un bilan de 4 tués sur les routes de Charente-Maritime (dont 2 conducteurs de deux roues motorisées ) contre 1 tué en mai 2015. C’est le plus mauvais chiffre depuis 2012 dans un département régulièrement touché par des drames de la route.
Le nombre d’accidents augmente de manière significative par rapport aux deux dernières années. Tous les indicateurs évoluent de manière défavorable par rapport aux mois de mai 2015 et 2014, même si le nombre de blessés hospitalisés est en légère diminution par rapport à 2014. De la même manière, le taux de gravité enregistre une hausse très importante.

Sur les 12 derniers mois, 70 personnes ont trouvé la mort sur les routes de Charente-Maritime. Sur les quatre derniers mois, la courbe des tués mois reste à un niveau excessivement élevé (entre 68 et 71 tués sur douze mois), et progresse toujours. De même, la courbe des accidents, qui connaissait une relative stabilité en ce début d’année, repart à la hausse en mai.

Fin mai, on comptabilise 668 accidents cumulés sur les 12 derniers mois.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité délinquance routière