Charente-Maritime: quelles solutions de logement pour la séquestrée de Bignay ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par D.L.
Maison de la sequestrée à Bignay en Charente-Maritime
Maison de la sequestrée à Bignay en Charente-Maritime © France Télévisions

En août dernier, une jeune fille de 25 ans s'évadait de la maison où sa mère et sa sœur la séquestraient depuis 2018, près de Saint-Jean-d'Angély. Aujourd'hui, sa réinsertion sociale semble complexe.

Les faits ont été rapportés par nos collègues de France bleu La Rochelle. L'ancienne séquestrée de Bignay a été vu vendredi soir seule sur un banc en début de soirée, apparemment sans solution d'hébergement. Une saintaise avertie par son fils, vient à sa rencontre et lui paie une chambre d'hôtel. La jeune explique, toujours selon France Bleu, que les solutions qui lui sont proposées par les services sociaux ne lui conviennent pas, qu'elle se sent enfermée en foyer. 
Contactée par notre rédaction, une élue de la ville de Saintes rappelle que des solutions ont déjà été mises en place ou proposées par différentes structures : place en foyer d'hébergement, logement autonome avec suivi, chambre d'hôtel.

Des prises en charges qui ne semblent pas convenir à la jeune femme. Après des années sans lien social, celle-ci n'est pas autonome et nécessite un accompagnement. Un accompagnement qu'elle a jusqu'à présent refusé. 

La ville de Saintes explique également qu'une médiation a été organisée ce lundi après-midi avec la jeune femme pour trouver un hébergement mais elle n'a pas abouti. 

Pour mémoire, en août dernier, une jeune femme se réfugie chez une voisine sur la commune de Bignay. Son état est inquiétant et les gendarmes sont alertés.

Elle explique s’être échappée d'une maison où sa mère et sa sœur la séquestraient depuis 2018.

Les gendarmes de Charente-Maritime décident d'inspecter la maison, ils y découvrent une chambre remplie de déchets avec une fenêtre obstruée.

La mère et la sœur sont rapidement interpellées et mises en examen pour séquestration et violences volontaires avec arme et en réunion.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.