Charente-Maritime : quinze tonnes de yuccas à arracher sur les dunes de l'île de Ré

Des pelles mécaniques à l'oeuvre pour arracher les yuccas sur les dunes du Bois Plage sur l'île de Ré. / © Charlotte Boniteau/ France Télévisions
Des pelles mécaniques à l'oeuvre pour arracher les yuccas sur les dunes du Bois Plage sur l'île de Ré. / © Charlotte Boniteau/ France Télévisions

Les yuccas, ces plantes décoratives mais invasives venue d'Amérique latine, ont envahi les dunes du Bois-Plage sur l'île de Ré. L'ONF a dû lancer une grande campagne d'arrachage mais celle-ci est remise en cause par une association environnementale de l'île.

 

Par Christine Hinckel

Quinze tonnes de yuccas doivent être arrachées. En douze ans, la superficie occupée par cette plante aux origines sud américaine a été multipliée par dix sur l'île de Ré. Cette prolifération se fait au détriment des espèces végétales locales ce qui représente un danger pour la biodiversité.

L'ensemble des espèces consolide la dune et si une des espèces a un problème, une autre prend le relais. Alors que si on n'a plus qu'une espèce comme le yucca, le jour où on a un problème sur le yucca et bien derrère, on aura rien du tout donc il faut que l'on préserve une diversité sur la dune.
Jean-Bernard Duprat, ONF Charente-Maritime

Les yuccas ont un système racinaire qui s'enfonce très profondément dans le sable des dunes. / © France Télévisions
Les yuccas ont un système racinaire qui s'enfonce très profondément dans le sable des dunes. / © France Télévisions

L'ONF (Office National des Forêts) a décidé d'employer une pelle mécanique pour arracher les yuccas indésirables. Les techniciens expliquent que le système racinaire est trop profond pour pouvoir être arraché à la main d'autant que les feuilles des yuccas sont particulièrement piquantes.

C'est l'usage de ces moyens mécaniques que l'association environnementale "Dunes Attitudes" du Bois-Plage conteste. Elle les juge trop destructeurs pour les dunes, classées Natura 2000 et estime qu'il y a eu un déficit d'information.

C'est surtout la technique employée avec une technique agressive alors qu'on nous incite à faire de la protection douce des dunes et il y a un manque de communication car la population qui essaie de faire tout ce qu'elle peut pour protéger le milieu dunaire voit des engins et des trous qui sont creusés sans comprendre pourquoi.
Gérard Juin, président de l'association environnementale "Dunes Attitudes"


Après cette campagne d'arrachage massive, les techniciens de l’Office National des Forêts interviendont tous les ans pour arracher les repousses. Il ne s'agit pas de supprimer tous les yuccas présents sur l'île mais de limiter les
interventions aux endroits où la biodiversité est la plus menacée par cette plante qui prolifère très vite mais qui n'est pas classée dans la liste nationale des espèces invasives.
 
Charente-Maritime : quinze tonnes de yuccas à arracher sur les dunes de l'île de Ré
Les yuccas, ces plantes décoratives mais invasives venue d'Amérique latine, ont envahi les dunes du Bois-Plage sur l'île de Ré. Reportage de Charlotte Boniteau, Pierre Lahaye et Nadine Pagnoux-Tourret


 

Sur le même sujet

Les + Lus