Charente-Maritime : seize restaurateurs de Saintes unis pour livrer des repas pendant le confinement

Un menu différent chaque jour à 15 euros, c'est ce que proposent, pendant toute la durée du confinement, seize restaurateurs de Saintes qui travaillent ensemble. Ils préparent et livrent chaque midi des repas, prêts à déguster. Une façon pour eux de continuer à travailler et de rompre l'isolement. 
Seize restaurateurs saintais se sont unis pour réaliser des menus à emporter pendant toute la durée du confinement.
Seize restaurateurs saintais se sont unis pour réaliser des menus à emporter pendant toute la durée du confinement. © Cédric Cottaz - France Télévisions
Les patrons de restaurants à l'origine de cette initiative appartiennent tous au Cercle des Restaurateurs de Saintes. Chaque matin du lundi au vendredi, ils se retrouvent pour travailler ensemble en occupant par roulement les cuisines de chaque participant. 
Entrée, plat, dessert, chaque menu est vendu à 15 euros et livré dans des barquettes à emporter. Le hall Mendès-France a été mis à leur disposition par la mairie de Saintes pour que les clients puissent venir y retirer leur repas, commandés auparavant sur le site du Collectif des restaurateurs ou par téléphone (07 52 79 57 61). 
Un menu complet à 15 euros est proposé tous les jours par le Collectif Restos pendant le confinement.
Un menu complet à 15 euros est proposé tous les jours par le Collectif Restos pendant le confinement. © Cédric Cottaz - France Télévisions
L'idée a tout de suite séduit les habitants de la ville comme ceux qui y travaillent et chaque midi, 120 repas sont vendus. Les clients sont attirés par la qualité des menus proposés et veulent aussi faire preuve de solidarité avec une profession fortement frappée par les mesures de confinement.
"La première motivation pour venir, c'est de soutenir les restaurateurs saintais qui se donnent beaucoup de mal et qui se démènent pour assurer une activité dans le contexte actuel difficile et la seconde c'est de profiter de la qualité des repas." nous confie un client.

"Ça nous évite de cogiter un peu trop"

On retrouve le même enthousiasme du côté des restaurateurs qui, pendant quelques heures, oublient pendant leurs difficultés liées à la fermeture de leur établissement.

C'est très fédérateur. Au lieu d'être seul dans sa cuisine à faire ses vingt couverts. Là, on en fait beaucoup plus à plusieurs. C'est une vraie émulation avec un très bel esprit d'équipe.

Maud Pinto, cheffe de cuisine, Collectif Restos

Le projet Collectif Restos permet donc aux restaurateurs de pouvoir continuer à exercer leur métier. Il leur offre également l'occasion de garder le contact avec leurs clients et de ne pas rester isolés face aux difficultés engendrées par ce deuxième confinement et face à la perspective d'une fermeture appelée à se prolonger.

Le fait d'être ensemble. On exerce notre métier. On nourrit les gens ce qui est notre rôle principal. On reste aussi au contact de nos clients et ça nous évite de cogiter un peu trop.

Anne Chatel, cheffe cuisinière, Collectif Restos

L'initiative du Collectif  Restos de Saintes va se prolonger pendant toute la période du confinement. Elle aura permis aux restaurateurs de mettre un peu de côté leurs inquiétudes face à l'avenir et aux clients de profiter d'une cuisine de chef réalisée à partir de produits locaux.

Reportage de Laurent Pelletier et Cédric Cottaz

Pour en savoir plus : Collectif Restos du Cercle des Restaurateurs de Saintonge
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société économie gastronomie confinement