Charente-Maritime : une écotaxe pour le pont de l'Île d'Oléron ?

Le pont de l'Île d'Oléron construit en 1966 est gratuit depuis 1992 mais la question du rétablissement d'un péage est régulièrement évoquée. Il pourrait prendre la forme d'une écotaxe comme pour le pont de Ré. A quoi sert cette écotaxe, voici quelques explications.

Les élus de l'île d'Oléron se sont déclarés en majorité favorables à l'instauration de ce péage. En décembre, leconseil communautaire de l'île a voté pour le retour du pont payant. Une consultation des habitants doit être instaurée d'ici cet été pour savoir si le viaduc doit redevenir payant. Les avis sont partagés tant sur l'île qu'au niveau départemental. Dans quelques jours à la mi-mars le conseil départemental de Charente-Maritime va demander l'autorisation pour la consultation des électeurs oléronais. Un vote qui n'aura qu'un caractère consultatif.

Reportage France 3 Poitou-Charentes


12 millions d'euros pour l'Île de Ré

Ce péage, s'il est restauré, pourrait prendre la forme d'une écotaxe à l'image de celle qui a été mise en place en janvier 2012 pour le pont de l'Île de Ré. Avec des droits de passage de 8 euros en basse saison et de 16 euros entre le 15 juin et le 15 septembre, l'écotaxe rapporte 12 millions d'euros par an.
 

"Sur ces 12 millions, le département garde 5 millions pour la gestion et l'entretien du pont. Il reste 7 millions pour l'Île de Ré." explique Lionel Quillet, président de la communauté de communes de Ré.

Une manne d'argent uniquement dédié à l'environnement

Sur ces 7 millions, la moitié est gérée par le département au profit de l'île pour la préservation des espaces naturels par exemple. L'autre moitié revient directement à la communautés de communes qui doit respecter un certain nombre de contraintes pour les employer.
En premier lieu, cet argent ne peut être utilisé que pour financer des actions de défense de l'environnement comme l'aménagement des dunes ou la protection des espèces ou de l'espace naturel.
Plus d'informations avec le reportage d'Eric Vallet, Pierre Lahaye et Maud Coudrin. Ils ont rencontré Lionel Quillet, président de la communauté de communes de Ré
Reportage d'Eric Vallet, Pierre Lahaye et Maud Coudrin

Combien pourrait coûter le passage du pont d'Oléron ?
Près de 3 millions de voitures par an empruntent actuellement gratuitement le pont d'Oléron.
Les tarifs envisagés en cas de remise en place du péage seraient proches de ceux pratiqués à Ré. 6 euros en basse saison et 12 euros en été. Le pont serait gratuit pour les résidents permanents et un tarif préférentiel mis en place pour ceux possédant une résidence secondaire.