Cet article date de plus de 5 ans

Hermione : les messages personnels des gabiers à leurs familles

Nuit agitée à bord de l'Hermione puisque les gabiers ont profité d'une bascule de vent pour changer les réglages et installer la frégate sur la route directe de sa première escale aux Etats-Unis : Yorktown en Virginie. 
© Association Hermione-La Fayette
La fatigue se fait parfois sentir alors que l'équipage de l'Hermione est en mer depuis 19 jours et même 40 jours pour ceux qui ont embarqué à La Rochelle.

L'Hermione a suivi la trajectoire du vent qui passait du Sud-Ouest au Nord en effectuant un virement de bord au moteur tandis qu'une grande partie des voiles était carguée et que les vergues étaient brassées pour changer d'amure (comprenez que les voiles sur les mâts sont réglées selon la direction du vent). Cette allure devrait être maintenue jusqu'à l'arrivée aux Etats-Unis.
Voici sur cette carte l'emplacement actuel de l'Hermione sur sa trajectoire atlantique.
© www.hermione.com/
Les cartes météo annonçaient 25 nœuds de vent (environ 50 km/h) mais il s'est finalement établi à une quinzaine de nœuds. Un vent suffisant pour permettre au bateau de naviguer aux environs de 7 nœuds. Une fois les voiles réglées, il ne restait plus beaucoup de travail aux gabiers qui ont profité de quelques heures de détente réaliser un carnet de bord assez... personnel.

Après 20 jours de mer et sans contact avec leurs proches, l'envie de passer un message était trop forte. Si vous faites partie des familles d'équipiers de l'Hermione, vous trouverez donc ici des nouvelles du bord dans cette vidéo.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hermione culture patrimoine histoire sorties et loisirs aventure voile