Oléron : un mois après sa disparition Alexia reste introuvable

Alexia a disparu depuis un mois / © Famille Da Costa
Alexia a disparu depuis un mois / © Famille Da Costa

Alors qu'une équipe de 4 gendarmes a été affectée aux recherches et à l'enquête sur la disparition d'Alexia, la jeune fille de 15 ans n'a toujours donné aucun signe de vie. Situation angoissante pour sa famille qui réside à Oléron (17).

Par Bernard Dussol

Ce devait être un lundi comme un autre, sauf que celui du 1er février 2016 a tout changé dans la vie de la famille Costa. Ce jour là, Alexia, une adolescente de 15 ans, élève de seconde au Cepmo de Saint-Trojan, sur l'Ile d'Oléron, a disparu à la sortie de son lycée. 

On a simplement retrouvé son vélo et ses affaires scolaires sur la route qu'elle empruntait chaque jour pour rentrer chez elle, à Saint-Trojan, à un peu plus d'1 km de son école. Depuis, Alexia n'a donné aucun signe de vie, au désespoir de ses parents qui guettent la moindre information qui pourrait leur apporter un soulagement.

Les recherches au point mort

Les recherches sont au point mort, malgré le travail de plongeurs revenus bredouilles de leurs sondages dans un marais d'Oléron, malgré les patrouilles d'un hélicoptère qui a survolé la côte de l'île avec un capteur thermique, malgré des battues organisées par de nombreux bénévoles.  

Aucune nouvelle, malgré un avis de recherche lancé par les enquêteurs au plan national en diffusant massivement la photo d'Alexia ainsi que des éléments qui permettent de l'identifier. Ce genre d'alerte, de l'aveu même des gendarmes, est très rare et ne se produit que 2 ou 3 fois par an.

Aucune avancée dans l'enquête, alors que la substitut du procureur de la Rochelle, Christelle Bellet, a ouvert une information judiciaire pour enlèvement et séquestration. Le juge d'instruction chargé du dossier a confié les investigations à la section de recherche de Poitiers.

Enlèvement, fugue, meutre ou suicide : toutes les hypothèses restent ouvertes

Cette disparition relève d'un casse-tête pour les enquêteurs qui ne ferment aucune porte, après un mois de travail sans résultat tangible. L'adolescente était bien intégrée socialement. Elle faisait partie d'associations, n'hésitait pas à se faire engager pour des jobs d'été. Ses camarades la décrivent comme stable et bonne vivante.

Alexia mesure 1 m 60 et pèse 57 kg. Elle a les yeux marron et de longs cheveux châtains clairs. Le jour de sa disparition, elle portait un jean, un tee-shirt gris, une veste marron avec un dessin représentant un arbre et une cabane, et des chaussures en toile bleue de type basket.

Toute personne disposant d'informations est priée de contacter la gendarmerie de Saint-Pierre-d'Oléron au 05.46.47.06.97 ou de prévenir le 17.
 / ©
/ ©

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Bruno Belin, président du conseil départemental de la Vienne

Les + Lus