• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Aigrefeuille-d'Aunis, base de l'US Army la plus importante d'Europe entre 1950 et 1966

Le camp aurait été nommé Croix Chapeau nom d’un village voisin car il est plus facile à prononcer pour les américains. / © Laurence Couvrand, FTV
Le camp aurait été nommé Croix Chapeau nom d’un village voisin car il est plus facile à prononcer pour les américains. / © Laurence Couvrand, FTV

Aigrefeuille-d'Aunis a accueilli près de 2000 civils et militaires américains après la deuxième guerre mondiale. Le camp baptisé Croix Chapeaux a assuré le soutien médical des troupes toujours engagées en Europe de 1950 à 1966. Ce samedi, la commune a célébré cette page de l'histoire.

Par Valérie Prétot

Le centre médical de l'US Army était installé à Aigrefeuille d'Aunis en Charente-Maritime entre 1952 et 1966. Ce samedi, la commune s'est mise à l'heure américaine pour revivre cette page de l'histoire. En toile de fond, des Caddillacs et des Chevrolets pour mieux replonger dans l'ambiance de ce camp qui a assuré le soutien médical des troupes engagées en Europe.
© Laurence Couvrand, FTV.
© Laurence Couvrand, FTV.
En 1950, des américains arrivent avec leurs familles sur la commune pour s'installer dans le camp de Croix Chapeau. Un hôpital et un dépot médical doivent y assurer le soutien logistique des GI engagés en Europe. Près de 2000 personnes y ont vécu ou travailler. Une véritable ville dans la ville.
© Laurence Couvrand, FTV
© Laurence Couvrand, FTV
Cétait le centre de l'US Army le plus important d'Europe.
Le centre de l'US Army est le plus important d'Europe.
Le centre de l'US Army est le plus important d'Europe.

C'était très important avec un hôpital de 1000 lits, un dépôt de 1000 tonnes de médicaments, c'était une ville dans la ville,
-Serge Extrade, historien.

Le camp était une ville dans la ville.
Le camp était une ville dans la ville.

Une modernité qui bouleverse le village alors très rural. Les habitants découvrent l'american way of live.

Ca a permis de donner du travail aux gens qui pour la plupart étaient des paysans qui vivaient aux alentours, Serge Extrade.

Les explications de Serge Extrade, historien.
Camp américain d'Aigrefeuille d'Aunis
L'hôpital a fermé en 1966 lorsque la France a quitté l'OTAN.

Le reportage de Laurence Couvrand et Pierre Lahaye.
Le camp américain d'Aigrefeuille d'Aunis

Sur le même sujet

Des Bugatti de légende en Dordogne

Les + Lus